Célestin Alfred Cogniaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Célestin Alfred Cogniaux est un botaniste belge, né le 7 avril 1841 et mort le 15 avril 1916.

Son herbier est acquis en 1916 par le Jardin botanique national de Belgique. Le genre d’orchidées Neocogniauxia lui a été dédié par Rudolf Schlechter (1872-1925).

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • 1883 : Abrégé de la petite flore de Belgique (destiné aux élèves des écoles primaires et moyennes), 164 pages, Hector Manceaux (Mons)
  • 1894 : avec Lucien Linden (1851-1940) et G. Grinan, Les orchidées exotiques et leur culture en Europe, Octave Doin (Paris) : 1 019 pages.
  • 1896 à 1907 : avec Alphonse Goossens, Orchidées : dictionnaire iconographique (deux volumes) : 826 pl. et 315 p. Réédité en 1990 par l’Institut des jardins (Perthes-en-Gâtinais). (ISBN 2-908041-01-4)
  • 1891 : Melastromaceae, G. Masson (Paris) : 1 256 p.
  • 1916 : avec Hermann Harms (1870-1942), Cucurbitaceae - Fevilleae et Melothrieae ; Cucurbitaceae - Cucurbiteae - Cucumerinae (deux volumes), W. Engelmann (Leipzig).

Source[modifier | modifier le code]

  • Pierre Jacquet (2003). "Un orchidologue belge digne de mémoire : Alfred Cogniaux (1841-1916)". L'Orchidophile, 157.
Cogn. est l’abréviation botanique officielle de Célestin Alfred Cogniaux.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI