Célestin-Xavier Vaussenat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Célestin-Xavier Vaussenat

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Buste au Pic du Midi de Bigorre.

Naissance 6 août 1831
Grenoble
Décès 20 décembre 1891 (à 60 ans)
Bagnères-de-Bigorre
Nationalité Drapeau de la France France
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession
Ingénieur

Célestin-Xavier Vaussenat est un ingénieur civil des mines, promoteur de l'observatoire du Pic du Midi de Bigorre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le général Mansouty et l'ingénieur Vaussenat.

Vaussenat est fils d'un ouvrier charron et d'une mère originaire d'une famille d'artisans de Vizille[1].

Vaussenat est formé à Grenoble à la géologie et vient à Bagnères-de-Bigorre pour l'exploitation minière notamment pour le lignite d'Orignac et la galerie de Soulom.

Plaque inaugurale au Pic du Midi de Bigorre.

Le 19 août 1864, à l’Hôtel des Voyageurs au Cirque de Gavarnie, Vaussenat est parmi les fondateurs de la société Ramond ; société savante et de montagnards, où sont également Charles Packe, Émilien Frossard, le comte Henry Russell ; par la suite le docteur Costallat et le général Charles-Marie-Étienne Champion Dubois de Nansouty.

À partir de ce groupe de personnes est lancé le projet d’études à partir du Pic du Midi de Bigorre.

D'un caractère plus avenant que le général, Célestin-Xavier Vaussenat se charge de trouver les fonds nécessaires à ce projet.

Parmi les donateurs la Société Ramond, Montréjeau Charles Baggio de Carvin, Paul Bert d'Auxerre, M. Offshein de Paris.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revue de géographie commerciale, 1892,[1]