Cécube

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Cécube est un vin de l'antiquité romaine fort renommé en Italie. Il était cultivé dans le Latium entre Terracine et Gaète. On emploie encore parfois ce terme pour désigner un bon vin : « Buvons, au nez des Catons, Le vin de tous nos cantons. Coulez, cécube et falerne ! » (Alexandre Dumas père, Catilina, 1848, V, 6, p. 163).

Horace en parle dans ses Odes : « Absumet heres Caecuba dignior » (Un héritier, plus sage, boira le cécube) (Odes, II, 14).

Horace (Odes II, 20]) le préfère au falerne :

Caecubum et prelo domitam Caleno
tu bibes uvam: mea nec Falernae
temperant vites neque Formiani
pocula colles.

Tu sables chez toi le cécube honnête,
Le calène exquis: moi, jamais je n'eus
Falerne et ses plants, Formie et son jus.
Pour couper ma piquette.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]