Cécile de Volanges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cécile de Volanges
Personnage de fiction apparaissant dans
Les Liaisons dangereuses

Valmont dicte une lettre à Cécile
Valmont dicte une lettre à Cécile

Entourage Madame de Volanges (mère)

Créé par Choderlos de Laclos
Roman(s) Les Liaisons dangereuses

Cécile de Volanges est un personnage du roman Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos.

Histoire du personnage[modifier | modifier le code]

Fille de Madame de Volanges, elle a grandi au couvent dans l'innocence et l'ignorance. Sa mère compte la marier au comte de Gercourt. Elle écrit à une amie de couvent, Sophie Carnay.

Madame de Merteuil, désireuse de se venger de Gercourt et amie de Madame de Volanges, imagine un stratagème pour atteindre le comte : déshonorer sa fiancée en secret, pour lui livrer une jeune femme qui n'est plus vierge.

Par la marquise de Merteuil, Cécile fait la connaissance du jeune Danceny qui lui donne des cours de musique. Ils s'éprennent l'un de l'autre de manière innocente.

Pour accélérer les choses, Merteuil demande à Valmont de séduire Cécile. Cette dernière tombe sous l'emprise du vicomte qui lui apprend tous les jeux érotiques. Elle montre toujours la même naïveté.

Elle se retrouve enceinte et fait une fausse couche. Danceny est brisé par le chagrin et veut se venger de Valmont. Elle choisit délibérément de retourner au couvent au terme de l'intrigue pour s'y faire religieuse. Jusqu'à la fin de l'œuvre, sa mère ignore les tragiques événements (mort de Valmont, révélation de la vraie personnalité de la Marquise de Merteuil...) qui poussent sa fille à faire ce choix...

Ce personnage de jeune fille innocente jusqu'à la bêtise, « oie blanche » qui devient experte en jeu sexuel, est devenu une figure de la femme victime de dépendance sexuelle.

Incarnations à l'écran[modifier | modifier le code]

Le personnage a entre autres été incarné[1] :

Références[modifier | modifier le code]