Cæsonia Milonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cæsonia Milonia

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Cæsonia Milonia dans les Promptuarii Iconum Insigniorum, 1553

Décès 24 janvier 41
Palatin, Rome
Ascendants
Conjoint

Cæsonia Milonia fut la quatrième épouse de Caius César, plus connu sous le nom de Caligula. Elle fut assassinée avec son mari et leur fille le 24 janvier 41.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cæsonia Milonia est née entre le 2 et 4 juin d'une année non déterminée du début de notre ère.

D'origine modeste, Cæsonia est la fille de Vistilia. Son jeune demi-frère fut le consul et général Gnaeus Domitius Corbulo. Sa nièce, Domitia Longina, épousa le futur empereur Domitien.

On connait peu de la vie de Cæsonia. Suétone dit que lorsque Caligula l'épousa, elle n'était ni belle ni jeune[1] et était déjà la mère de trois filles. Il la décrit comme une femme extravagante, insouciante et débauchée que Caligula aima néanmoins passionnément et fidèlement.

Dion Cassius raconte que Caligula avait une relation avec Cæsonia avant leur mariage (à la fin de 39 ou au début 40) [2]. Elle était enceinte quand ils se marièrent et donna le jour à Julia Drusilla seulement un mois après leur mariage [3]. Suétone dit qu'elle accoucha le jour de leur mariage. Dion Cassius mentionne également que les Romains n'étaient pas très contents du mariage de Caligula avec Cæsonia.

Le poète satirique Juvenal prétend que Caligula fut rendu fou à cause d'un philtre d'amour que Cæsonia lui aurait donné [4].

Suétone signale que Caligula faisait défiler Cæsonia devant les troupes et parfois nue devant quelques amis choisis. Il plaisantait en menaçant de la torturer ou de la tuer[5].

En 41 Caligula fut assassiné alors qu'il assistait à une représentation théâtrale privée. Cæsonia et sa fille furent tuées quelques heures après Caligula. Selon Flavius Josèphe, elle mourut courageusement[6].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Suétone, Vie de Caligula, 25.
  2. Dion Cassius, Histoire romaine, 23
  3. Dion Cassius, Histoire romaine, 28
  4. Juvenal, Satires VI.615-20
  5. Suétone, Vie de Caligula, 33.
  6. Flavius Josèphe, Antiquités juives, XIX.2.4