Cándida María de Jesús

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cándida María de Jesús
Image illustrative de l'article Cándida María de Jesús
Naissance 31 mai 1845
Berrospe, Andoain, Guipuscoa, Espagne
Décès 9 août 1912  (67 ans)
Béatification 12 mai 1996 Vatican
par Pape Jean-Paul II
Canonisation 17 octobre 2010 Vatican
par Pape Benoît XVI
Vénéré par Église catholique romaine
Fête 9 août

Cándida María de Jesús (31 mai 1845 - 9 août 1912), née Juana Josefa Cipitria y Barriola, est une religieuse espagnole. Elle a fondé la Congregación de las Hijas de Jesús (Congrégation des filles de Jésus) le 8 décembre 1871 à Salamanque en Espagne.

Vie[modifier | modifier le code]

Juana Josefa naît à Berrospe, près d'Andoain, dans la province du Guipuscoa, dans le Pays basque. Son père est tisserand et sa famille est pauvre. En 1863, à 23 ans, elle rencontre le père jésuite Miguel José Herranz qui l'aide dans son appel à la création d'une congrégation catholique[1]. Elle meurt le 9 août 1912[1].

Canonisation[modifier | modifier le code]

Candida est béatifiée le 12 mai 1996, avec une autre religieuse des Filles de Jésus, María Antonia Bandrés y Elósegui, par le Pape Jean-Paul II.

En Juillet 2009, a lieu une rencontrer entre l'archevêque Angelo Amato, le préfet pour la Congrégation pour les causes des saints et le Pape Benoît XVI. Durant cette rencontre, le pape approuve un second miracle que la congrégation avait vérifié et approuvé. Ceci permet de définir une date pour la canonisation de la bienheureuse. Le 19 février 2010, le Benoît XVI annonce que la canonisation aura lieu le 17 octobre 2010[2] Elle est canonisée le 17 octobre 2010[3].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]