Bypass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un by-pass ou bypass ou bipasse, selon Le Petit Larousse, « est un circuit d’évitement contournant un appareil, une installation, un dispositif ».

Ce dispositif, schématiquement très simple, est employé dans divers domaines.

En chirurgie[modifier | modifier le code]

Article connexe : pontage.

De l'anglais by-pass, littéralement « passer au-delà », donc court-circuiter. En chirurgie, un bypass sert à court-circuiter l’entrave due à la présence d'occlusion, par exemple un thrombus. Les by-pass sont principalement utilisés au niveau artériel, dans ces pathologies qui peuvent trouver une solution chirurgicale de type vasculaire. Le système by-pass se retrouve la plupart du temps en chirurgie cardiaque, au niveau des coronaires ; en chirurgie vasculaire dans les gros vases comme les carotides ou les fémorales. Dans quelques cas, sont utilisés des remèdes exogènes à implanter ; dans les cas de transplantation sont utilisées des veines comme la mammaire supérieure, pour créer un by-pass d'anastomose entre le nouvel organe et le receveur.

Le court-circuit gastrique consiste à réduire le volume de l'estomac.

En technique[modifier | modifier le code]

Circuit hydraulique[modifier | modifier le code]

By-pass sur installation de chauffage

Dans les installations de chauffage central, entre les tubes départ/retour de l’eau à la chaudière, un dispositif automatique de by-pass (soupape ou vanne différentielle), qui permet de toujours assurer un débit d’eau minimum dans le corps de chauffe, même si toutes les vannes thermostatiques de l’installation sont fermées simultanément.

Circuit électrique[modifier | modifier le code]

Un by-pass est la plupart du temps réalisé par un système de contacteurs qui évite de passer par le circuit principal, souvent dans le cas de surintensité, évitant ainsi une dégradation de l'installation principale. La commande peut être manuelle (avec un commutateur), semi-automatique (se met automatiquement, par exemple un contact auxiliaire sur un disjoncteur, mais une intervention manuelle est nécessaire pour remettre en mode normal), ou tout automatique.

Il est utilisé pour protéger les circuits électroniques qui se trouvent dans le circuit principal. Exemple : un économiseur d'énergie en éclairage public avec by-pass pour les illuminations de Noël en hiver.

Panneaux solaires photovoltaïque[modifier | modifier le code]

Un by-pass électronique est installé sur les panneaux solaires pour court-circuiter certaines cellules photovoltaïques qui seraient momentanément exposées à l’ombre (d’un feuillage par exemple), évitant ainsi une dégradation de ces cellules.