Bye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En sport, le terme bye est un anglicisme parfois utilisé pour signifier quʼun joueur ou une équipe ne participe pas à un tour de jeu, par exemple lorsquʼil y a un nombre impair de participants qui doivent se rencontrer deux par deux. Cʼest un terme régional, utilisé notamment en Belgique et au Canada (Province de Québec, plus particulièrement). Il désigne également la pratique consistant à qualifier automatiquement un joueur ou une équipe, généralement celui ou celle avec le meilleur classement, pour le tour suivant, lorsque le nombre de participants initial nʼest pas une puissance de 2. En français académique, on utilisera le terme dʼexempt.

Usage :

  • Un match dans chaque poule entre deux clubs tirés au sort (le troisième est bye)[1].
  • Le club perdant de la première journée jouera contre lʼéquipe bye de la première journée.

En tennis[modifier | modifier le code]

En tennis, des bye sont aussi accordés à certains joueurs ayant le statut de têtes de série. Ils sont distribués fonction du nombre de joueurs présents dans le tableau d’une compétition. Voici la liste des exemptions accordées sur le circuit ATP selon les tableaux :

  • Pour les tableaux de 28 joueurs, les quatre premières têtes de série bénéficient d’une exemption ;
  • Pour les tableaux de 32 joueurs, aucun joueur ne bénéficie d’exemption ;
  • Pour les tableaux de 48 joueurs, les 16 têtes de série bénéficient d’une exemption ;
  • Pour les tableaux de 56 joueurs, les 8 premières têtes de série bénéficient d’une exemption ;
  • Pour les tableaux de 96 joueurs, les 32 têtes de série bénéficient d’une exemption ;
  • Pour les tableaux de 128 joueurs, aucun joueur ne bénéficie d’exemption.

En ce qui concerne les tournois de double, la répartition se fait de la manière suivante :

  • Pour les tableaux de 16 ou 32 équipes, aucune exemption n’est accordée ;
  • Pour les tableaux de 24 équipes, toutes les têtes de série bénéficient d’une exemption.

En ce qui concerne les tournois de qualification, les têtes de série les mieux classées peuvent bénéficier d'exemptions si le tableau n'est pas complet.

Que ce soit en simple ou en double, les joueurs ou équipes bénéficiant d’un bye mais ayant perdu au 2e tour reçoivent le nombre de points ATP équivalent à celui d'une défaite au 1er tour pour tout autre joueur ou équipe[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. URBSFA. Football - Organisation des championnats équipes 1res 2006–07. Consulté le 3 juin 2008
  2. (en) « Chapitre 7 - Compétition » in Règlement de l'ATP, p. 104

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]