Butanoate d'éthyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Butanoate d'éthyle
Butanoate d'éthyle
Identification
Nom IUPAC butanoate d'éthyle
Synonymes

butyrate d'éthyle

No CAS 105-54-4
No EINECS 203-306-4
No RTECS ET1660000
PubChem 7762
FEMA 2186
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C6H12O2  [Isomères]
Masse molaire[1] 116,1583 ± 0,0062 g/mol
C 62,04 %, H 10,41 %, O 27,55 %,
Propriétés physiques
fusion -93 °C [2]
ébullition 121 °C [2]
Solubilité 6,2 g·l-1 (eau,20 °C) [2]
Paramètre de solubilité δ 17,4 MPa1/2 (25 °C)[3]
Masse volumique 0,87691 g·cm-3 à 20 °C [4]
d'auto-inflammation 440 °C [2]
Point d’éclair 25 °C [2]
Pression de vapeur saturante 15,5 mmHg à 25 °C[5]
Viscosité dynamique 0,662 mPa·s à 20 °C [4]
Propriétés optiques
Indice de réfraction \textit{n}_{D}^{20} = 1,392 - 1,393[5]
Précautions
Directive 67/548/EEC[2],[5]
Irritant
Xi



Transport[2]
30
   1180   
Écotoxicologie
DL50 13 g·kg-1 (rat, oral) [6]
LogP 1,71 [2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le butanoate d'éthyle est l'ester de l'acide butanoïque et de l'éthanol, de formule semi-développée CH3CH2CH2C(O)OCH2CH3 utilisé comme arôme dans l'industrie alimentaire et la parfumerie. Il est présent dans les fruits et les boissons alcoolisées avec une odeur de fruit et plus particulièrement d'ananas[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c, d, e, f, g et h Entrée de « Ethyl butyrate » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 2 août 2010 (JavaScript nécessaire)
  3. (en) James E. Mark, Physical Properties of Polymer Handbook, Springer,‎ 2007, 2e éd., 1076 p. (ISBN 0387690026, lire en ligne), p. 294
  4. a, b, c et d (en) Hiannie Djojoputro et Suryadi Ismadji, « Density and Viscosity Correlation for Several Common Fragrance and Flavor Esters », Journal of Chemical & Engineering Data, vol. 50, no 2,‎ 2005, p. 727-731 (DOI 10.1021/je050001c)
  5. a, b et c Ethyl butyrate sur Sigma-Aldrich
  6. (en) « Ethyl n-butyrate » sur ChemIDplus, consulté le 2 août 2010
  7. (en) Karl-Georg Fahlbusch, Franz-Josef Hammerschmidt, Johannes Panten, Wilhelm Pickenhagen, Dietmar Schatkowski, Kurt Bauer, Dorothea Garbe, Horst Surburg, Flavors and Flagrances, Wiley-VCH Verlag GmbH & Co, coll. « Ullmann's Encyclopedia of Industrial Chemistry »,‎ 15 janvier 2003 (DOI 10.1002/14356007.a11_141, présentation en ligne)