Buste de Gustave Eiffel par Antoine Bourdelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 51′ 31.3″ N 2° 17′ 40″ E / 48.858694, 2.2944 ()

Le buste en 2011.

Le buste de Gustave Eiffel par Antoine Bourdelle est un buste en bronze doré représentant Gustave Eiffel, réalisé par Antoine Bourdelle et installé en 1929 sous la Tour Eiffel, au pied du pilier nord.

Description[modifier | modifier le code]

Le buste mesure 123 cm de haut[1],[2],[3],[4], et il en existe une étude de 59 cm conservée au musée Bourdelle[1],[2],[3], et une autre de 29 cm conservée au musée d'Orsay[5]. Il repose sur une stèle de pierre, œuvre d'Auguste Perret avec la collaboration d'André Granet[6],[7].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le buste a été inauguré le 2 mai 1929[8],[4],[9], en présence notamment du général Ferrié (initiateur de l'installation de l'antenne TSF au sommet de la tour Eiffel), de Louis Germain-Martin (sous-secrétaire d'État aux Postes, télégraphes et téléphones), de Léon Guillet (directeur de l'École centrale de Paris dont Eiffel était issu), et de Georges Lemarchand (président du conseil municipal)[10],[11].

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b Ionel Jianou et Michel Dufet, Bourdelle, Paris, Arted, 1965, p. 80.
  2. a et b (en) Ionel Jianou et Michel Dufet, Bourdelle, Paris, Arted, 1978, p. 91.
  3. a et b Les Barbus, exposition de juin à septembre 1978, Paris, musée Bourdelle, 1978, 70 p.
  4. a et b (en) Penelope Curtis, « Émile-Antoine Bourdelle: The Statuaire's Status », Gazette des beaux-arts, vol. 121, no 1492-1493, mai-juin 1993, p. 251-264 (255, fig. 6).
  5. Notice de l'œuvre sur le site du musée d'Orsay.
  6. Maurice Culot (dir.), David Peyceré (dir.) et Gilles Ragot (dir.) pour l'Institut français d'architecture, Les frères Perret : L'œuvre complète, les archives d'Auguste Perret, 1874-1954, et Gustave Perret, 1876-1952, architectes-entrepreneurs, Paris, Norma, 2000 (ISBN 2-909283-33-X), p. 403.
  7. Joseph Abram, Auguste Perret, Gollion, Infolio, et Paris, Éditions du Patrimoine, coll. « Carnets d'architectes » (no 4), 2010 (ISBN 978-2-88474-182-8), p. 189.
  8. (en) June Ellen Hargrove, The Statues of Paris: An Open Air Pantheon, New York, Vendome Press, 1989 (ISBN 0-86565-121-3) [trad. Marie-Thérèse Barrett, Les Statues de Paris : La représentation des grands hommes dans les rues et sur les places de Paris, Anvers, Fonds Mercator (ISBN 90-6153-208-6), et Paris, Albin Michel (ISBN 2-226-03811-6)], p. 346.
  9. Frédéric Seitz, La Tour Eiffel : Cent ans de sollicitude, Paris, Belin-Herscher, coll. « Les destinées du patrimoine », 2001 (ISBN 2-7011-2579-0), p. 146.
  10. Discours prononcés à l'inauguration du monument de Gustave Eiffel, 2 mai 1929, par M.M. le général Ferrié, Léon Guillet, Georges Lemarchand et Germain Martin, Paris, Rieder.
  11. Pierre Lamblin, « Une statue a été élevée à la mémoire du père de la Tour Eiffel », L'Ouest-Éclair, no 10050, 4 mai 1929, p. 3.