Bussokusekika

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Buddha footprint Poems Stele2.JPG

Les Bussokusekika (仏足石歌?), également connus sous le nom Bussokuseki no Uta, sont des poèmes inscris à côté du monument en pierre du pied de Bouddha au temple de Yakushi-ji à Nara.

Au nombre de vingt-et-un au total, ils sont répartis en deux sections :

  • Dix-sept poèmes prônent les vertus de Bouddha.
  • Quatre poèmes avertissent de l'impermanence de la vie et prêchent la voie bouddhiste.

Une partie du monument de pierre est effacée ce qui rend le onzième poème de la première section et le quatrième poème de la seconde section partiellement illisibles.

Le monument du pied de Bouddha du temple Yakushi a été construit en 753 et on considère que les poèmes ont été composés autour de cette époque. Leur auteur est inconnu.

Les poèmes sont écrits en man'yōgana, une forme précurseur du kana dans laquelle les caractères chinois sont utilisés pour leur valeur phonétique, et en style Bussokuseki. Nommé d'après les poèmes, le style Bussokuseki est un procédé poétique archaïque qui consiste à écrire des vers selon le patron morique 5-7-5-7-7-7. Il se rencontre durant l'époque de Nara mais disparaît presque à l'époque de Heian. C'est une forme primitive de waka.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Tomoko Kozasa: Moraic Tetrameter in Japanese Poetry, unpublished manuscript, University of Hawai'i at Manoa, 1997.
  • Tsuchihashi, Yutaka; Jin'ichi Konishi (1957). Nihon Koten Bungaku Taikei 3: Kodai Kayōshū. Tōkyō: Iwanami Shoten. (ISBN 4-00-060003-6).

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • *Manuscrit scanné (1752) Waseda University Library

Notes et références[modifier | modifier le code]