Business Objects

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Business Objects

Description de l'image  LogoBusinessObjects.jpg.
Création 1990
Fondateurs Bernard Liautaud et Denis Payre
Personnages clés Bernard Liautaud
Siège social Drapeau de France Levallois-Perret (France)
Direction John Schwarz
Activité Éditeur de logiciels de gestion d'entreprise
Produits logiciel
Société mère SAP
Effectif 5 200 (fin 2006)
Site web www.sap.com
Chiffre d’affaires 1,25 milliards de dollars (2006)

Business Objects est une entreprise informatique filiale de l'allemand SAP. À l'origine française, elle a fait l'objet en 2008 d'une OPA amicale réussie (offre à 42 euros par action valorisant l'achat à environ 4,8 milliards d'euros) par le groupe allemand.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Création de l'entreprise par Bernard Liautaud et Denis Payre - innovateur Jean-Michel Cambot
  • 1991 : Première version appelée Skipper SQL (et tournant sous DOS)
  • 1992 : Skipper SQL devient BusinessObjects
  • 1994 : Business Objects est le premier éditeur européen à être coté au Nasdaq
  • 2003 : Rachat de Crystal Decisions
  • 2005 : Rachat de SRC Software (outil de planification financière) pour 100 millions de dollars américains
  • 2007 : Rachat de Cartesis en juin
  • 2008 : SAP rachète Business Objects par OPA amicale

Métiers[modifier | modifier le code]

Business Objects est un éditeur de logiciels ou progiciels dans le domaine de l'intelligence économique, comme le benchmarking, le reporting, les entrepôts de données, l'ETL et le data mining.

C'est un éditeur international de logiciels d'informatique décisionnelle (ou business intelligence) principalement connu pour son outil de construction de requêtes et de rapports d'analyse ou tableaux de bord qui utilise des univers, des vues métier sur les données des entrepôts.

Les principaux concurrents de Business Objects sont Cognos, et Brio (en).

En 2005, Oracle s'est positionné sur le marché du décisionnel, alors qu'auparavant elle collaborait avec Business Objects sur ce marché. Aussi, depuis Business Objects se tourne vers l'éditeur MySQL AB et le monde du logiciel libre ou d'autres fournisseurs comme Teradata pour ses solutions bases de données.

Produits[modifier | modifier le code]

Les produits vendus par BO sont BO XI, SAP Crystal Reports, SAP Crystal Reports Dashboard Design, OLAP Analyse, WebI

SAP Crystal Reports (anciennement Crystal Reports) permet la création de rapports pré-formatés: Il s’agit d’un outil d’aide à l’analyse et d’interprétation de l’information, et permet donc de créer des rapports simples sur la base de Requête Bex créée via le Bex Query Designer pour les informations provenant de BW mais aussi de diverses autres sources telles que : Access/Excel, composant Java, OLAP, Outlook, fichiers plats, XML et Services Web, univers, etc.

SAP Crystal Reports Dashboard Design (anciennement Xcelsius) permet la création de rapports de type dashboard : au niveau des fonctionnalités, Xcelsius propose la mise à disposition de modèles types (bibliothèques de modèles), et d’un outil de développement permettant de créer de nouveaux modèles permet d’aller plus vite dans la création. Ainsi, on va trouver des modèles de graphiques, boutons, mise en forme de tableaux qui seront utiles pour créer un standard dans l’entreprise. L’utilisation de ces modèles et la restitution en format WEB permet à l’utilisateur d'accroître son expérience sur l’outil BI proposé.

OLAP Analyse SAP a choisi de développer en collaboration avec BO un nouvel outil d’analyse OLAP, sorte de nouveau Query Designer. Le projet étant pour le moment connu sous le nom de Pioneer. Pioneer vise en fait à remplacer Voyager côté BO, le BEX Web Analyzer et le Bex Excel Analyzer côté SAP ; tout en sachant que le Query Designer restera un outil central de l’offre SAP Netweaver BI.

WebI Cette application permet aux utilisateurs, à travers des environnements prédéfinis, de créer leur rapport et tableaux de bord de façon autonome. Ainsi, dans le cas d’un chef de produit marque, on va créer un environnement « marketing » (appelé BO univers) dans lequel seront à sa disposition différents objets liés à la fonction marketing. Le chef de produit pourra alors déplacer les objets de telle sorte qu’il va lui-même créer son rapport.

Ces différents produits ont été adaptés en collaboration avec SAP pour s'appuyer sur l'outil SAP Netweaver BI.

Données financières[modifier | modifier le code]

Données financières en millions d'euros
Années 2003 2004 2005 2006
Chiffre d'affaires 560 960 1 077 1 251

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]