Bursera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Bursera regroupe une centaine d'espèces[1] d'arbustes et d'arbres allant jusqu'à 25 m de haut. L'appellation vient du nom d'un botaniste danois Joachin Burser (1583-1639).

Ces arbres se répartissent du sud des États-Unis au nord de l'Argentine.

Des espèces tropicales d'Asie jadis incluses dans ce genre en ont été retirées pour le genre Protium.

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des arbres à écorce fine se desquamant en bandes. Ils produisent des gommes odorantes riches en oléorésines d'où leur nom d'« arbres à térébenthine » ou turpentine trees. Les feuilles sont imparipennées ou simples.

La fleur comporte 8-10 étamines distinctes, insérées avec les pétales.

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Judith X. Becerra, « Sources and Sinks of Diversification and Conservation Priorities for the Mexican Tropical Dry Forest », PLoS ONE, vol. 3, no 10,‎ 2008, e3436 (lien DOI?, lire en ligne)