Bureaux de poste français en Crète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
3 centimes Type Blanc, utilisé en mai 1908

Les bureaux de poste français en Crète ont fait partie d'un ensemble de bureaux de poste gérés en Crète par des puissances étrangères dans les années 1900 après la rupture d'avec l'Empire Ottoman et avant son union avec la Grèce[1].

Six bureaux furent ouverts (Candie, La Canée, Hiepapatra, Rethymno, San Nicolo et Sitia) qui furent définitivement fermés le .

La France a émis des timbres-poste en Crète en 1902 et 1903. Il s'agissait d'une première série de quatorze valeurs aux types Blanc (1c, 2c, 3c, 4c, 5c), Mouchon (10c, 15c, 20c, 25c, 30c) et Merson (40c, 50c, 1fr, 2fr, 5fr). En 1903, les Merson et le 25 centimes Mouchon furent surchargés avec leur valeur en piastres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dallay Catalogue de cotations des Timbres des bureaux français, anciennes colonies, et zones d'occupation en Europe et Asie, 2006-2007

Liens externes[modifier | modifier le code]