Burchard de Worms

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Burchard de Worms, Statue devant la cathédrale Saint-Pierre de Worms

Burchard de Worms, né vers 965 et mort le , fut évêque de Worms et auteur d'un recueil de droit canon en vingt volumes, le Collectarium canonum ou Decretum.

Vie[modifier | modifier le code]

Élevé à Coblence il fut ordonné diacre par l'archevêque Willigis de Mayence. Puis l'empereur Otton III le fit nommer évêque de Worms, nomination que confirma Willigis. Burchard fit reconstruire les remparts de la ville, et fut à l'origine de la fondation de nombreux couvents, monastères et églises des environs, dont Saint-Paul de Worms, sur les ruines du fort d'Othon de Catinthie son ennemi, et la cathédrale Saint-Pierre.

Il laisse à sa mort en 1025 une chemise de crin et une chaîne de métal à sa sœur, comme memento mori.

Collectarium canonum[modifier | modifier le code]

L'évêque de Worms a divisé son recueil en vingt livres, et bien qu'il ait reproduit les deux tiers du traité de Réginon de Prüm (670 articles), il l'a composé dans un tout autre esprit. Ce livre était le plus important avant le Décret de Gratien. Son nom, Burchardus, a donné le mot « brocard », désignant un adage juridique.

Le Livre 19 (dit "Corrector Burchardi") est un pénitentiel célèbre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Burchardi, Wormociensis Ecclesiæ Decretorum libri xx (Coloniæ 1548, in-4, Paris, 1549. II y a aussi une édition in-8).
La date de 1020 est indiquée par le recueil lui-même dans son titre ; selon Walter, il aurait été composé de 1012 à 1023.
  • Opera omnia. Brepols, Turnholt 1970 (Repr. d. tomê, Paris, 1853)

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Patrick Corbet, Autour de Burchard de Worms. L'Église allemande et les interdits de parenté (IXe ‑ XIIe siècle). Klostermann, Francfort-sur-le-Main, 2001 (ISBN 3-465-03138-5)

Liens[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :