Burao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

9° 31′ 00″ N 45° 32′ 00″ E / 9.51667, 45.5333 () Burao (somali : Burco, en arabe : برعو) est la capitale et la plus grande ville de la région de Togdheer, en Somalie. C'est la deuxième ville par son importance de la république auto-proclamée du Somaliland. Burao est surtout contrôlée par le clan des Habar Yoonis (ou Habar Younis).

Géographie[modifier | modifier le code]

Comme dans toutes les villes de l'intérieur des terres, le climat de Burao est chaud et sec toute l'année. Les températures moyennes de l'été peuvent atteindre 35 °C (95 °F) le jour et 25 °C (77 °F) la nuit. Pendant le reste de l'année, la température moyenne le jour est 27 °C (80 °F), tandis que la nuit elle atteint 14 °C (57 °F). Les rares précipitations ont lieu habituellement en décembre et en mai. La rivière Togdheer traverse la ville. Habituellement, elle est sèche, mais peut parfois inonder les berges. Dans ce cas-là, elle divise la ville en deux et peut être franchie sur un pont tout récemment construit dans le centre-ville

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme Hargeisa, la ville a été lourdement bombardée dans les années 1980 par le dictateur somalien Siad Barre. Elle a été aussi l'endroit de la déclaration d'indépendance du Somaliland en . Comme les autres villes du nord du pays, Burao a été reconstruite avec l'aide extérieure, comme celle de l'Éthiopie ou des États-Unis, qui soutiennent encore aujourd'hui le Somaliland et le Puntland, relativement stables dans une région-poudrière (Somalie, Érythrée/Ethiopie, Ogaden...).

La cité est maintenant en pleine croissance en raison de l'entrée des investissements extérieurs qui ont généré de l'exode rural massif.

Population[modifier | modifier le code]

Depuis 1991, la population de Burao a triplé et atteint aujourd'hui 100 000 habitants.

La ville est le siège de l'université de Burao.

La ville a aussi l'électricité 24 heures sur 24 et un approvisionnement en eau fiable à partir de la nappe phréatique.

Transports[modifier | modifier le code]

Burao a un système de transport par bus assez fiable.

Burao possède un aéroport (code AITA : BUO) desservi par la compagnie Daallo Airlines.
Destinations:

Une route bitumée connecte Burao au port de Berbera via la ville montagnarde de Sheikh.