Bulbophyllum fletcherianum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bulbophyllum fletcherianum

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bulbophyllum fletcherianum du jardin botanique royal de Melbourne

Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Liliopsida
Sous-classe Liliidae
Ordre Orchidales
Famille Orchidaceae
Genre Bulbophyllum

Nom binominal

Bulbophyllum fletcherianum
Rolfe, 1911[1]

Bulbophyllum fletcherianum est une espèce rare d'orchidées du genre Bulbophyllum appartenant à la sous-famille des Epidendroideae. Elle est endémique de Papouasie, plus particulièrement du sud de la Nouvelle-Guinée. C'est une plante généralement épiphyte, mais elle peut aussi se comporter comme une lithophyte. Elle nécessite un environnement très humide, car elle est originaire des forêts tropicales chaudes où elle pousse sur des troncs ou des branches mousseuses, ainsi que sur des roches couvertes d'humus.

Description[modifier | modifier le code]

Bulbophyllum fletcherianum est une des orchidées les plus grandes du monde, puisque ses feuilles oblongues atteignent 1 mètre de moyenne et parfois 1,8 mètres, à partir d'un pseudobulbe. Ses fleurs sont d'un rouge brunâtre à pourpre et exhalent un parfum qui attirent les silphidés pour leur pollinisation.

L'individu récolté dans les années 1970 en Papouasie-Nouvelle-Guinée et qui se trouve au jardin botanique royal de Melbourne a fleuri trois fois, en 1982, en 2002 et en 2005.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Son nom lui a été donné en hommage à un directeur du jardin botanique d'Édimbourg de la fin du XIXe siècle (Fletcher).

Synonymes:

  • Cirrhopetalum fletcherianum (Pearson) Rolfe, 1915
  • Bulbophyllum spiesii Garay, 1990

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Orchid Rev. 22: 164 (1911)

Liens externes[modifier | modifier le code]