Buick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Buick

alt=Description de l'image Buick Logo.jpg.
Création 1903
Slogan Drive Beautiful
Siège social Drapeau des États-Unis Détroit, Michigan (États-Unis)
Activité Automobile
Produits Automobile
Société mère General Motors
Site web www.buick.com

Buick est une marque automobile américaine détenue par le groupe General Motors.

Histoire[modifier | modifier le code]

Buick est à l'origine un constructeur indépendant, la Buick Motor Company, créée le 19 mai 1903 par David Dunbar Buick à Flint (Michigan). En 1904 la compagnie en difficulté est reprise par James Whiting qui nomma William C. Durant à la tête de sa nouvelle acquisition. Buick est rapidement devenue le plus grand constructeur automobile américain. Profitant de cette situation, Durant a fait l'acquisition d'une douzaine de sociétés, appelant sa nouvelle société General Motors. Après avoir dû la quitter, il en reprend le contrôle grâce au succès de Chevrolet, qu'il fusionne avec Buick et les autres marques GM.

Buick a employé plusieurs personnages importants de l'histoire automobile: Louis Chevrolet, Charles Nash et Walter Chrysler ont tous été employés par Buick avant de voir leur nom sur d'autres marques d'automobiles.

Au départ, les différents constructeurs composant General Motors étaient en concurrence les uns avec les autres, mais Durant mit fin à cela. Il voulait que chaque division de General Motors cible un type de clientèle, et dans ce nouveau schéma, Buick était proche du sommet de la gamme, seule Cadillac était plus prestigieuse. Aujourd'hui encore, Buick garde cette position. Le client Buick idéal vit confortablement, mais n'est pas assez aisé pour s'offrir une Cadillac ou n'en recherche pas l'ostentation tout en voulant quand même un véhicule dépassant la norme.

Une Buick mythique : la Black-Crow de Fernando Reulas (Buick 1937 Special series 40 4-Door Sedan)

Buick fut le premier manufacturier d'automobiles à fabriquer des moteurs avec soupapes en tête au début du siècle, une architecture qui a été ensuite adoptée par les autres constructeurs et qui est utilisé dans la grande majorité des automobiles d'aujourd'hui. Buick fut également le premier à utiliser un convertisseur de couple (système Dynaflow) dans ses transmissions automatiques en 1948. La firme a fabriqué en série la première voiture hardtop 2 portes sans montants, la Roadmaster Riviera 1949, ainsi que la première voiture 4 portes sans montants centraux en 1955.

Dans le cadre de la restructuration de General Motors, la marque Buick devait disparaître, mais fut tout de même conservée et la marque est toujours en activité aujourd'hui. Depuis quelques années, on assiste à un renouvellement de la majorité des modèles de la marque, et à l'instar de Cadillac, on peut remarquer une certaine renaissance de la marque.

Les modèles de la marque Buick sont de plus en plus alignés sur les modèles Opel, au point qu'on peut parler d'un doublet de marques : Buick, Opel avec des variations communes sur les mêmes plateformes que ceux de la marque Chevrolet avec des caractéristiques différentes.

Signes distinctifs[modifier | modifier le code]

Emblème Buick

L'emblème de Buick est composée de trois boucliers alignés sur une diagonale, le tout inscrit dans un cercle. Ce design a été adopté en 1960. Il représente les trois modèles qui constituaient la gamme cette année-là (Electra, LeSabre et Invicta). Les boucliers sont adaptés du blason de la famille Buick qui était utilisé dans une forme un peu différente sur les Buick depuis les années 1930. Le blason original est apparu de nouveau sur le modèle Electra dans les années soixante.

Un détail traditionnel du design Buick depuis 1949 est une série de trois ou quatre ouvertures sur l'aile au-dessus des roues avant. Appelées à l'origine Ventiports, puis hublots, elles sont apparues sporadiquement sur de nombreux modèles depuis. En 2003, on en retrouve sur la Buick Park Avenue, puis sur la LaCrosse, l'Enclave et sur la Lucerne.

Distribution géographique[modifier | modifier le code]

Au contraire d'autres marques General Motors, les modèles Buick sont principalement vendus aux États-Unis et au Canada, et depuis peu, en Chine. Des Buick y sont produites par Shanghai GM depuis 1999 et elles y rencontrent un franc succès, à tel point que la Chine est devenu le premier marché de Buick en termes de ventes, devant les États-Unis[1].

Modèles[modifier | modifier le code]

Gamme actuelle[modifier | modifier le code]

En Amérique du Nord :

En Chine :

  • Excelle : depuis 2003, restylée en 2009 et fin 2012; clone des Daewoo-Chevrolet Lacetti et Nubira. Best-seller Buick en Chine.

Seconde génération en 2010, Opel Astra J rebadgée.

  • Regal : depuis fin 2008, jumelle de l'Opel Insignia, restylée en 2013.
  • LaCrosse : depuis 2006, seconde génération en 2009, restylée en 2013.
  • Park Avenue : depuis 2007, clone de l'Holden Statesman.
  • Encore : depuis fin 2012 - jumeau de l'Opel Mokka.
  • Enclave : depuis 2008.
  • GL8 : depuis 2000, clone des Chevrolet Venture/TransPort, Pontiac TransPort et Oldsmobile Silhouette. Deuxième génération en 2010, le premier GL8 continue à être vendu.

Anciens modèles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) China could save a tarnished GM brand

Liens externes[modifier | modifier le code]