Bugatti Type 46

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bugatti Type 46
Bugatti Type 46

Marque Drapeau : France Bugatti
Années de production 1929 - 1936
Production env. 400 exemplaires
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 8 cylindres en ligne 5,4 L, 24s
Position du moteur Longitudinal avant
Cylindrée 5 359 cm3
Puissance maximale 140 à 160 ch (104 à 119 kW)
Transmission Traction
Boîte de vitesses 3 rapports
Poids et performances
Poids à vide env. 1 134 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Suspensions Arbre rigide, ressort elliptique
Freins Freins à tambour avec câble de commande
Dimensions
Empattement 3505 mm
Chronologie des modèles
Bugatti Type 50 Suivant

La Bugatti Type 46 est un modèle d'automobile du constructeur français Bugatti, conçues par Ettore Bugatti et Jean Bugatti.

Bugatti Type 46[modifier | modifier le code]

Elle est développée afin de combler l'écart entre l'opulente Bugatti Royale et la Type 44 3.3[1]. C'est la raison pour laquelle elle est parfois dénommée la Petite Royale.

Présentée au Salon de Paris de 1929, la Type 46 est produite à environ 400 exemplaires jusqu'en 1936. Néanmoins, sa principale concurrente la Delage D8, deux fois moins chère, connaît un plus grand succès bien qu'elle soit moins puissante[1].

Mue par un moteur 8 cylindres en ligne à 3 soupapes par cylindre et un arbre à cames en tête, d'une cylindrée de 5 359 cm3, la Bugatti Type 46 développe une puissance de 140 ch à 3 500 tr/min[2].

La Bugatti Type 46 était une grosse voiture, pesant 1 134 kg et possédant un empattement de 3 505 mm. 400 exemplaires furent produits de la fin de 1929 jusqu'en 1936. La boite de vitesse à trois rapports et un poids assez élevé rendaient sa conduite assez difficile. Malgré cela, ce modèle était l'un des favoris du Patron. Sa production n'atteindra pas ce qui avait été espéré.

Bugatti Type 46S[modifier | modifier le code]

En 1930, une version suralimentée à deux arbres à cames en tête, dénommée Type 46S, est introduite. Bien qu'elle développe une puissance de 160 ch, son succès est mitigé puisque seuls 18 exemplaires seront vendus.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « 1929 Bugatti Type 46 », sur Supercars.net (consulté le 26 juillet 2009)
  2. (fr) « Les modèles Bugatti - Type 46 », sur Bugatti.com (consulté le 26 juillet 2009)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]