Barbarophryne brongersmai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bufo brongersmai)
Aller à : navigation, rechercher

Barbarophryne brongersmai

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Barbarophryne brongersmai

Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Bufonidae

Genre

Barbarophryne
Beukema, de Pous, Donaire-Barroso, Bogaerts, Garcia-Porta, Escoriza, Arribas, El Mouden & Carranza, 2013

Nom binominal

Barbarophryne brongersmai
(Hoogmoed, 1972)

Synonymes

  • Bufo brongersmai Hoogmoed, 1972
  • Pseudepidalea brongersmai (Hoogmoed, 1972)

Statut de conservation UICN

( NT )
NT  : Quasi menacé

Barbarophryne brongersmai, unique représentant du genre Barbarophryne, est une espèce d'amphibiens de la famille des Bufonidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre jusqu'à 1 600 m d'altitude du centre du Maroc au Nord du Sahara occidental[1].

Sa présence est incertaine en Algérie.

Description[modifier | modifier le code]

Les mâles mesurent de 41 à 51 mm et la femelle 48 mm[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de Leo Daniël Brongersma[2].

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Beukema, de Pous, Donaire-Barroso, Bogaerts, Garcia-Porta, Escoriza, Arribas, El Mouden & Carranza, 2013 : Review of the systematics, distribution, biogeography and natural history of Moroccan amphibians. Zootaxa, no 3661, p. 1–60.
  • Hoogmoed, 1972 : On a new species of toad from Southern Morocco. Zoologische Mededelingen, vol. 47, p. 49-67 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. a et b Hoogmoed, 1972 : On a new species of toad from Southern Morocco. Zoologische Mededelingen, vol. 47, p. 49-67 (texte intégral).