Buffalo '66

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Buffalo '66

Réalisation Vincent Gallo
Scénario Vincent Gallo
Vincent Gallo
Alison Bangall
(adaptation)
Acteurs principaux
Pays d’origine États-Unis
Sortie 1998
Durée 110 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Buffalo '66 est un film américain réalisé par Vincent Gallo, sorti en 1998.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Billy Brown sort tout juste de cinq ans de prison et doit aller voir ses parents à qui il n'a pas voulu avouer qu'il était en prison, préférant leur dire qu'il était parti se marier. Il kidnappe alors une jeune femme en chemin, Layla, qu'il oblige à se faire passer pour sa femme devant ses parents.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Pour son premier film en tant que réalisateur, Vincent Gallo signe un film sensible et personnel (il suffit de voir le nombre de postes qu'il occupe sur ce film) qui deviendra très vite l'un des symbole du cinéma indépendant américain. Ce film tient son charme de la simplicité de l'histoire (une simple histoire d'amour) qui devient très complexe quand les protagonistes principaux sont tous des produits d'une Amérique stéréotypée, tous bourrés de complexes et de démons intérieurs. De plus, Vincent Gallo utilise tout le long du film l'outil du montage au maximum, ce qui donne au film une profondeur et une teneur que peu de films parviennent à atteindre.

Par ailleurs, par souci de réalisme pour le film, Vincent Gallo a réussi à se faire détester par tous les acteurs qui se trouvaient sur son film, en particulier par Christina Ricci qui refuse désormais de se trouver dans la même pièce que son ancien réalisateur. Pour pousser au maximum cette facette de son personnage, Vincent Gallo refuse de se faire interviewer par quelqu'un d'autre que lui-même.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage s'est déroulé à Buffalo, Lackawanna et Woodlawn.
  • La scène du dîner avec les parents de Billy est un hommage au style visuel statique du réalisateur japonais Yasujiro Ozu. On peut d'ailleurs lire OZU sur la plaque d'immatriculation de la voiture de Layla.
  • Sur les 1,5 million de dollars du budget, 20 000 dollars ont été dépensés pour la perruque d'Angelica Huston.
  • La maison où vivent les parents de Billy Brown dans le film est identique à celle où Vincent Gallo a grandi avec sa famille.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]