Budweiser Rocket

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Budweiser Rocket (« Fusée Budweiser ») est un véhicule terrestre qui a pris part à la course au record du monde de vitesse au sol à la fin des années 1970. D'après des données non officielles et contestées, ce véhicule aurait été le premier engin terrestre piloté à franchir le mur du son.

Le véhicule[modifier | modifier le code]

Cet engin à trois roues était équipé de deux moteurs-fusées, un principal à ergols liquides de 48 000 ch et un booster d'appoint à poudre (en fait un étage propulseur de missile Sidewinder de 3 tonnes de poussée), le ralentissement après l'essai était assuré par un parachute.

Son nom vient du principal sponsor du projet, une célèbre marque de bière américaine, Budweiser. L'engin est aujourd'hui exposé au musée du Talladega Superspeedway, Alabama (International Motorsports Hall of Fame & Museum).

Record de vitesse[modifier | modifier le code]

La Budweiser Rocket a établi une performance non officielle de mach 1,0106 le 17 décembre 1979, soit 1 190,377 km/h, ou encore 739,666 mph (la vitesse du son était de 731,9 mph au moment de l'essai). Elle était pilotée par Stan Barrett, un américain. Cette performance s'est déroulée sur le sol de la base aérienne militaire Edwards en Californie.

Le record n'a pas été homologué pour plusieurs raisons ; aucun officiel des différents organismes pratiquant ce type d'homologation n'était présent pendant cet essai et, de toutes façons, la vitesse n'aurait été atteinte que pendant un bref instant alors que celle-ci doit être mesurée sur une distance d'au moins 1 km ou 1 mile, aller et retour (dans la limite de temps d'une heure au total pour les deux runs), pour ce type de record[1].

La vitesse enregistrée par un radar de l'US Air Force a été de 38 mph (61 km/h), à la suite d'une erreur (apparemment la vitesse d'un camion qui passait par là..). Près de huit heures après la tentative, une vitesse fut annoncée, basée sur les données enregistrées par l'accéléromètre du véhicule lui-même. Ces données n'ont jamais été rendues publiques. De plus, d'après les témoins, aucun bang supersonique n'a été perçu pendant la tentative[2].

Le record officiel est détenu par le véhicule britannique Thrust SSC.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Regulations for Record Attempts - CHAPTER 2 - FIA
  2. (en) Budeweiser Rocket Car

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]