Budweiser (Anheuser-Busch)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec les bières tchèques Budweiser Budvar et Budweiser Bier. Pour plus d'informations, voir Budweiser.
« L'Hôtesse »
Publicité de 1892 pour la Budweiser américaine.


La Budweiser est brassée par la société Anheuser-Busch dans la ville de Saint-Louis aux États-Unis. En 1876, Anheuser et Busch créent une bière légère. Ces brasseurs allemands choisissent ce nom tchèque et s'inspirent ouvertement de recettes de bières de Bohême, comme la Budweiser.

« Toujours le processus original. Le corps et la saveur, pas la teneur en alcool, font de Budweiser la favorite. Et le corps et la saveur sont les mêmes, aujourd'hui. » Publicité de 1922.

Dans les années 1890, cette bière prend l'épithète de King of beers (reine des bières).

Composée de houblon, de malt d'orge et de riz, elle est clarifiée sur un lit de copeaux de hêtre et subit une deuxième fermentation. Titrant à 5° d'alcool, elle doit être bue fraîche à °C.

Souvent considérée comme étant le standard en matière de bière légère, rafraîchissante et peu corsée de style américain, son manque de saveur est, en général, peu apprécié des consommateurs européens. En 1980, Anheuser-Busch et la Brasserie Labatt signèrent une entente de 18 ans pour la distribution des produits de « L'Américaine » au Canada. Le procédé brassicole d'Anheuser-Busch ne respectant les normes canadiennes de l'époque (notamment le degré minimal d'alcool pour que la boisson soit appelée bière : 5 %), il fut décidé que la bière serait brassée sur le sol canadien, diminuant, de fait, les coûts de la distribution (aucun traité de libre-échange n'existait alors entre les États-Unis et le Canada). En 1998, cette entente fut reconduite, cette fois à perpétuité. Le goût de la Budweiser Canadienne est légèrement différent et est un peu plus corsé.

Le copiage vis-à-vis de la bière tchèque éponyme conduira à de nombreux procès.

La Bud(weiser) d'Anheuser-Busch est la deuxième bière la plus vendue au monde, après la bière chinoise Snow.

Marketing[modifier | modifier le code]

Cette marque de bière est à l'origine d'une publicité ayant fait l'objet d'un véritable mème au début des années 2000. On y voit un échange téléphonique entre quelques personnages désœuvrés, dont la conversation se résume à Whassup (parfois orthographié Wazza). Il s'agit d'un déformation de l'anglais What's Up ? (Quoi de neuf ?). Ce concept a été repris par un grand nombre d'internautes dans des vidéos parodiques.

Une parodie de cette publicité a aussi été utilisée par le parti démocrate lors de l'Élection présidentielle américaine de 2008, mettant en scène les mêmes personnages suite à la guerre d'Irak, la crise des subprimes et l'ouragan Katrina.

Références dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • La série de jeux vidéo Grand Theft Auto, bien connue pour ses détournements de marques réelles, présente une marque de bière allemande fictive appelée « Pißwasser » (littéralement « Eau de Pisse », le terme « Piss Water » désignant en argot américain une bière très légère et insipide), grandement inspirée de Budweiser. On reconnaît notamment l'utilisation de l'écriture noire sur fond blanc, avec un cadre rouge et ambre.