Brynjulf Bull

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brynjuff Bull
Image illustrative de l'article Brynjulf Bull
Fonctions
Maire d'Oslo
19511955
Prédécesseur Halvdan Eyvind Stokke
Successeur Rolf Stranger
19601961
Prédécesseur Rolf Stranger
Successeur Rolf Stranger
19641975
Prédécesseur Rolf Stranger
Successeur Albert Nordengen
Biographie
Nom de naissance Brynjulf Friis Bull
Date de naissance 17 octobre 1906
Lieu de naissance Oslo, Norvège
Date de décès 18 juin 1993 (à 86 ans)
Nationalité Norvégienne
Parti politique Parti travailliste
Profession Avocat

Brynjulf Friis Bull (17 octobre 1906 à Oslo18 juin 1993) est un avocat norvégien, un avocat de la Cour Suprême et maire d'Oslo[1].

Brynjulf Bull est né à Kristiania et grandit à Alfaset dans la vallée de Grorud à Oslo. Bull est le frère de l'historien et politicien Trygve Bull et le père de l'ancien secrétaire d'État norvégien Bernt Bull.

Il fut un avocat pour les cas de trahison envers la Norvège entre 1945 et 1947. En tant que politique, il a représenté le parti travailliste norvégien durant des années en tant que député-maire et maire d'Oslo entre 1951 et 1955, 1960 et 1961 et 1964-1975. En 1966, il a eu un rôle clé dans la résolution de la « grève du théâtre ». Bull a été le moteur et le premier président du conseil d'administration de la Oslo Konserthus. Le square Brynjulf Bull situé dans la partie est de la Rådhusplassen est nommé en son honneur. En 1976, il reçoit la médaille de Saint-Hallvard qui est la plus haute distinction de la ville d'Oslo. En 1961, il se voit décerner la médaille Petter Dass pour ses efforts dans la reconstruction de la fondation des étudiants du nord de la Norvège[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]