Bryidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Bryidae sont une sous-classe végétale de mousses.

On retrouve la plupart des espèces de mousses, environ 9 500, dans la sous-classe des Bryidae ; on les appelle aussi "vraies mousses".

Habitat[modifier | modifier le code]

On retrouve les Bryidae principalement en milieux tempérés et tropicaux humides. Certaines espèces croissent en Arctique et en Antarctique.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Le sporophyte des mousses est attaché au gamétophyte qu'il parasite, tout comme chez les anthocérotes et les hépatiques. Il est composé d'une capsule (ou sporange) qui est généralement portée par une soie qui facilite la dispersion des spores. Un calyptre recouvre partiellement ou complètement la capsule chez certaines espèces. Une structure particulière aux Bryidae, appelé péristome, est utilisée pour la classification et l'identification des mousses. Il est formé d'un anneau de dents qui sont produites par mouvements hygroscopiques lors de périodes sèches.

Lorsqu'il est jeune, le sporophyte est photosynthétique mais il perd cette caractéristique à maturité.

Le gamétophyte croît par méristème apical et porte des feuilles monostratifiées avec une nervure médiane. Des lames assimilatrices, qui permettent de maximiser la photosynthèse et de favoriser les échanges gazeux, sont présentes au sein des feuilles. La surface supérieure de ces dernières est cutinisée.

Reproduction[modifier | modifier le code]

La reproduction sexuée des mousses est semblable à celle des autres bryophytes.

Ordres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :