Bryce Lawrence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bryce Lawrence
{{#if:
Image illustrative de l'article Bryce Lawrence
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Naissance 23 décembre 1970
à Morrinsville, Bay of Plenty, Nouvelle-Zélande
Sport rugby à XV
Désignations nationales
Années Compétition
2001- NPC
Désignations intracontinentales *
Années Compétition
2005- Super 12/14/15
Désignations internationales **
Années Compétition
2008- test matchs
2010- Tournoi des Six Nations
2011- Coupe du monde
* Compétitions intracontinentales de clubs.
** Compétition internationale d'équipes nationales.

Bryce Lawrence, né le 23 décembre 1970 à Morrinsville dans la région de Bay of Plenty en Nouvelle-Zélande[1], est un arbitre international néo-zélandais de rugby à XV.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bryce Lawrence est un arbitre de rugby à XV international néo-zélandais, né à Morrinsville dans la Bay of Plenty. Directeur d'école de formation, il devient arbitre professionnel et commence à officier en 1994 suivant les traces de son père, Keith, ancien arbitre[2]. Lawrence arbitre 56 matchs de haut niveau y compris son premier match de NPC en 2001 avant d'officier en Super 12 pour la rencontre Chiefs-Crusaders en mars 2005[3]. En 2008, il arbitre la demi-finale de Super 14 entre les Waratahs et les Sharks, la finale de Air New Zealand Cup et deux test matchs entre l'Australie et l'Afrique du Sud, dans le cadre du Tri-nations 2008[2].

En 2009, lors de la tournée des Lions britanniques et irlandais 2009 en juin en Afrique du Sud, il officie lors du premier test entre les Sud-africains et les Lions remporté par les premiers 26 à 21 le 20 juin 2009[4]. La responsabilité de Phil Vickery est engagée, il est sévèrement pénalisé par l'arbitre Bryce Lawrence dans son duel en mêlée fermée avec Tendai Mtawarira[5]. Son arbitrage est contesté par le capitaine des Lions Paul O'Connell[6] et par la presse britannique[7]. En 2010, il est le juge du dernier match du tournoi des six nations 2010 entre la France et l'Angleterre. La France l'emporte 12-10 et réussit le grand chelem[8]. En 2011, il est le juge du premier match que l'Italie remporte contre la France au Tournoi (22-21) ; puis il se voit confier la finale du Super rugby entre les Queensland Reds et les Crusaders.

Il fait partie des dix arbitres retenus pour la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande où il arbitre notamment le quart de finale entre l'Australie et l'Afrique du Sud, pour lequel sa prestation est très vivement critiquée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bryce Lawrence » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) « Referees profile : Referees around the World, K-Z », sur www.rugby365.com,‎ 13 août 2008 (consulté le 18 avril 2010)
  2. a et b (en) « Bryce Lawrence », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 18 avril 2010)
  3. (en) Jamie Troughton, « Rugby whistler ready to run show », sur www.bayofplentytimes.co.nz, Bay of Plenty Times,‎ 5 mars 2005 (consulté le 18 avril 2010)
  4. (en) Bryn Palmer, « South Africa 26-21 Lions », sur news.bbc.co.uk, BBC,‎ 20 juin 2009 (consulté le 11 avril 2010)
  5. (en) Simon Austin, « Under-fire Vickery wins support », sur news.bbc.co.uk, BBC,‎ 21 juin 2009 (consulté le 11 avril 2010)
  6. (en) Phil Blanche, « Lions skipper O’Connell slams ref Lawrence in scrum row », sur www.walesonline.co.uk, Wales on Sunday,‎ 21 juin 2009 (consulté le 18 avril 2010)
  7. (en) Brian Moore, « Lions 2009: Bryce Lawrence not fit to officiate », sur www.telegraph.co.uk, The Daily Telegraph,‎ 29 juin 2009 (consulté le 18 avril 2010)
  8. (en) Robert Kitson, « Ben Foden points way for England as France take Six Nations grand slam - France 12-10 England », sur www.guardian.co.uk, The Guardian,‎ 22 mars 2010 (consulté le 3 avril 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]