Bruno Saura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saura (homonymie).

Bruno Saura (né en 1965) est un anthropologue français. Il est professeur de civilisation polynésienne à l'Université de la Polynésie française à Punaauia et professeur de problématique culturelle en Océanie à l'ISEPP[1] à Papeete.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bruno Saura naît le 5 août 1965 à Metz, en Moselle. Il prend contact avec la Polynésie française en 1979, à l'occasion d'une mutation de son père fonctionnaire. De 1982 à 1986, il fait des études d'anthropologie en France puis revient en Polynésie poursuivre ses recherches à Huahine. Après avoir soutenu sa thèse en Sciences politiques (1990, Aix-en-Provence), il est nommé maître de conférences à l'UPF en 1993 (Civilisation polynésienne). Il est habilité à diriger des recherches en anthropologie à l'Université d'Aix-Marseille III.

Ses principaux travaux portent sur les traditions orales des îles Sous-le-Vent ainsi que sur les questions politiques, ethniques et religieuses de la Polynésie d'aujourd'hui.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les Bûchers de Faaite, Paganisme ancestral ou dérapage chrétien en Polynésie ?, Papeete, Éditions Cobalt et Paris, Les Éditions de l'Après-Midi, 1990 (réédition augmentée 1994).- 181 p.
  • Bobby : Visions polynésiennes, texte de Bruno Saura, photos de Claude Coirault, Sydney et Papeete, Éditions Pacific Bridge-Tupuna, 1992.- 173 p. Histoire de l'art.
  • Politique et religion à Tahiti, Papeete, Éditions Scoop/Polymages, 1993 (réédition : Au vent des îles, Tahiti (Pirae), 1994). Version grand public de sa thèse.
  • Les Sanito. Te mau Sanito. Histoire de L'Église Réorganisée de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours en Polynésie Française (1844-1994), Herald Publishing House, Independence (Missouri), 1994.- 268 p.
  • Pouvanaa a Oopa, père de la culture politique polynésienne. Avec le journal de Pouvanaa o Oopa 1942-1944, Editions Au vent des îles, Tahiti (Pirae), 1998. Ouvrage bilingue (traduction en tahitien par Valérie Gobrait).
  • Des Tahitiens, des Français, leurs représentations réciproques d'aujourd'hui, Préface de Tobie Nathan. Papeete, Christian Gleizal éditeur, 1997 (réédition 1998), 1998.- 111 p..
  • Traditions de Huahine et Bora Bora. Préface et édition critique. Papeete, Ministère de la Culture de la Polynésie Française, novembre 2000.- 100p.
  • Tinito. La communauté chinoise de Tahiti, Editions Au vent des îles, 2003.
  • La lignée royale des Tamatoa de Raiatea, 2003
  • La Société tahitienne au miroir d'Israël. Un peuple en métaphore., CNRS Éditions, Paris, 2004.- 328 p.
  • Huahine aux temps anciens, 2005
  • Tahiti Ma'ohi, Culture, identité, religion et nationalisme en Polynésie Française, Editions Au vent des îles, 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ISEPP: Institut Supérieur d'Enseignement Privé de Polynésie

Sources et liens[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]