Bruno von Hauenschild

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bruno Ritter von Hauenschild)
Aller à : navigation, rechercher
Bruno Ritter von Hauenschild
Naissance 6 juin 1896
Wurtzbourg
Décès 10 mars 1953 (à 57 ans)
Munich
Origine Allemand
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany 1903-1918.svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade Generalleutnant
Années de service peu avant 19141945
Conflits Première Guerre mondiale,
Seconde Guerre mondiale
Commandement 24e Panzerdivision
Faits d'armes Bataille de Berlin
Distinctions Croix de chevalier avec feuille de chêne

Bruno Ritter von Hauenschild[1] né le 9 juin 1896 à Wurtzbourg et mort le 10 mars 1953 à Munich était un Generalleutnant allemand au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer. Cette décoration est attribuée pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Peu après l'entrée en guerre de l'Allemagne, Hauenschild sert comme cadet au sein du 11e régiment d'artillerie de Bavière, où il est décoré de l'ordre militaire de Maximilien-Joseph de Bavière. Cette distinction anoblit Hauenschild comme chevalier (Ritter), ajoutant également la particule « von » à son patronyme.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Au début de la Seconde Guerre mondiale, Ritter von Hauenschild rejoint l'armée comme officier. Le 25 août 1941, il est colonel de la 4e Brigade Panzer et on lui décerne Croix de chevalier avec feuille de chêne. Le 15 avril 1942 il prit le commandement de la 24e Panzerdivision. Le 12 septembre de la même année il fut grièvement blessé. Après sa convalescence, en 1943, Ritter von Hauenschild prend le commandement de l'école des troupes blindées.

Défense de Berlin[modifier | modifier le code]

Le 26 janvier 1945 Ritter von Hauenschild prend le commandement du IIIe district militaire (ou Wehrkreis III) de Berlin qui comprend également les territoires d'Altmark, Neumark, et Brandenburg en succédant au General der Infanterie Joachim von Kortzfleisch. Il commande le district jusqu'au 15 mars 1945, date à laquelle il laisse sa place au General der Pionere Walter Kuntze.

Les soviétiques approchant de Berlin, Ritter von Hauenschild est nommé commandant de la Zone de Défense de Berlin à la mi-avril 1945 au début de la Bataille de Berlin. Il est ensuite relevé de son poste et remplacé par le Generalleutnant Helmuth Reymann.

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ritter est un titre de noblesse, pouvant se traduire comme Chevalier, et non une partie d'un nom de famille.
  2. Fellgiebel 2000, p. 179.
  3. Fellgiebel 2000, p. 55.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Walther-Peer Fellgiebel (2000), Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5

Lien externe[modifier | modifier le code]