Bruno Pezzey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bruno Pezzey
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : Autriche Autrichien
Naissance 3 février 1955
Lieu Innsbruck
Décès 31 décembre 1994 (à 39 ans)
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. 1973-1990
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1965-1973 Drapeau : Autriche FC Lauterach
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1973-1974 Drapeau : Autriche FC Vorarlberg 28 (3)
1974-1978 Drapeau : Autriche SSW Innsbruck 129(19)
1978-1983 Drapeau : Autriche Eintracht Francfort 141(27)
1983-1987 Drapeau : Allemagne Werder Brême 114(18)
1987-1990 Drapeau : Autriche FC Swarovski Tirol 86 (6)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1975-1990 Drapeau : Autriche Autriche 84 (9)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1991-1993 Drapeau : Autriche Autriche espoirs (adjoint)
1993-1994 Drapeau : Autriche Autriche espoirs
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Bruno Pezzey, né le 3 février 1955 à Bregenz et décédé le 31 décembre 1994, était un footballeur autrichien.

Libéro autrichien, qui se qualifia deux fois consécutives, avec l'équipe nationale, pour le deuxième tour de la phase finale de la Coupe du monde de football, en 1978 et 1982. Jouaient également pendant cette période le gardien de but Friedrich Koncilia, le milieu Herbert Prohaska et le buteur Hans Krankl. Ils rencontrèrent la France au deuxième tour de la Coupe du Monde, et s'inclinèrent contre les tricolores sur la plus petite des marges, suite à un coup franc direct de Bernard Genghini.

Au niveau club, Pezzey joua notamment pour les Autrichiens d'Innsbruck, avant de faire les beaux jours de l'Eintracht Francfort, avec qui il joua les tout premiers rôles dans la Bundesliga.

Les amateurs de foot français ont tous cependant en mémoire la qualification héroïque du FC Sochaux-Montbéliard contre l'Eintracht lors de l'édition 1980-1981 de la Coupe UEFA, où après avoir été menés 4-0 en Allemagne, les Français réussirent à renverser la vapeur et se qualifier (2-4 et 2-0).

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]