Bruno Junqueira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bruno Junqueira est un pilote automobile brésilien né le 4 novembre 1976 à Belo Horizonte (Minas Gerais).

Bruno Junqueira en 2007

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Après avoir débuté par le karting à l'âge de 11 ans, Bruno Junqueira dispute à partir de 1994 les championnats brésiliens et sud-américains de Formule 3 (champion en 1997). En 1998, il rejoint l'Europe pour y disputer le championnat international de Formule 3000. Après une première saison quelconque dans l'écurie Draco, il se révèle en 1999 au sein de l'équipe Petrobras (du nom d'une importante compagnie pétrolière brésilienne) où il remporte une course. Petrobras étant également l'un des principaux sponsors de l'écurie WilliamsF1, il est choisi pour en être le pilote essayeur. Début 2000, il est même longuement pressenti pour remplacer Alex Zanardi en tant que pilote titulaire, mais Williams lui préfère finalement Jenson Button[1]. Confirmé dans son rôle de pilote essayeur chez Williams, Junqueira dispute une troisième saison dans le championnat de F3000, qui se solde par l'obtention du titre.

CART/Champ Car[modifier | modifier le code]

Bruno Junqueira lors de l'Indy 500 2005

Sans débouchés en Formule 1, Bruno Junqueira choisit de s'exiler dans le championnat CART, où il remplace Juan Pablo Montoya au sein de la puissante écurie Chip Ganassi Racing[2]. Très attendu, Junqueira déçoit pour ses débuts dans la discipline, et ce n'est que de justesse qu'il conserve sa place dans l'équipe. Il sauve néanmoins sa saison par une victoire sur le tracé d'Elkhart Lake (victoire chanceuse, le drapeau rouge ayant interrompu la course juste au moment où Junqueira était en tête, par le jeu des ravitaillements)[3]. Cette année-là, il se place 5e aux 500 Miles d'Indianapolis, épreuve phare du championnat IRL à laquelle son équipe s'était inscrite[4]. Longtemps dans l'incertitude quant à son avenir en CART, Junqueira est finalement reconduit par le Chip Ganassi Racing pour la saison 2002. Ayant enfin pris ses marques dans la discipline, il remporte deux nouvelle courses et termine vice-champion derrière son compatriote Cristiano da Matta. Il se signale également par une nouvelle belle prestation à l'Indy 500, auteur de la pole position[5].

À partir de 2003, il rejoint le Newman-Haas Racing[6]. Devenu l'une des valeurs sures du championnat, il termine à nouveau vice-champion, cette fois derrière Paul Tracy. Les choses se compliquent en 2004, puisque malgré une nouvelle deuxième place au championnat, il subit la loi de son coéquipier Sébastien Bourdais. Bien parti pour prendre sa revanche en 2005, il est victime d'un grave accident aux 500 Miles d'Indianapolis (plusieurs vertèbres fracturées), alors qu'il était en tête du championnat. Obligé d'observer une longue convalescence, il n'effectue son retour à la compétition qu'au début de l'année 2006.

Résultats aux 500 miles d'Indianapolis[modifier | modifier le code]

Année Châssis Moteur Départ Arrivée Équipe
2001 G-Force Oldsmobile 20 5 Ganassi
2002 G-Force Chevrolet 1 31 Ganassi
2004 G-Force Honda 4 5 Newman/Haas
2005 Panoz Honda 12 30 Newman/Haas
2008 Dallara Honda 15 20 Coyne
2009 Dallara Honda Remplacé par A. Tagliani Conquest
2010 Dallara Honda 25 32 FAZZT
2011 Dallara Honda Remplacé par R. Hunter-Reay Foyt

Note : en 2009, Bruno Junqueira a décroché la 30e place sur la grille de départ des 500 miles d'Indianapolis. Mais pour la course, il a cédé son volant à son coéquipier Alex Tagliani, non qualifié.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Newspaper reports that Button will replace Zanardi », sur Sports Illustrated,‎ 19 janvier 2000 (consulté le 13 mai 2014)
  2. (en) « Junqueira, Minassian sign with Ganassi. », sur Crash.Net,‎ 1 janvier 2001 (consulté le 13 mai 2014)
  3. (en) « Rookie Junqueira wins Motorola 220 », sur Sports Illustrated,‎ 19 août 2001 (consulté le 13 mai 2014)
  4. (en) « Penske wins 11th Indy as Castroneves, de Ferran finish 1-2 », sur Sports Illustrated,‎ 27 mai 2001 (consulté le 13 mai 2014)
  5. (en) « PLUS: AUTO RACING; Junqueira Wins Indy 500 Pole », sur New York Times,‎ 12 mai 2002 (consulté le 13 mai 2014)
  6. (en) « CART runner-up to replace champion at Newman-Haas », sur Sports Illustrated,‎ 6 novembre 2002 (consulté le 13 mai 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]