Bruno Coquatrix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir cocatrix.
Bruno Coquatrix
Fonctions
Maire de Cabourg
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Ronchin (France)
Date de décès (à 68 ans)
Lieu de décès Paris (France)
Nationalité Française

Bruno Coquatrix (né le 5 août 1910 à Ronchin, et mort le 1er avril 1979 à Paris) est un directeur et propriétaire de la salle de music-hall de l'Olympia à Paris et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bruno Coquatrix se fait d'abord remarquer comme auteur et compositeur. Il écrit plus de 300 chansons, dont Mon ange (1940), Clopin-clopant (avec Pierre Dudan, 1947) et Cheveux dans le vent (avec Jacques Chabannes, 1949). On lui doit également plusieurs opérettes.

Il est également l'imprésario de vedettes de la chanson telles que Jacques Pills et Lucienne Boyer. Après avoir dirigé Bobino, il prend, en 1954, la direction de la salle de l'Olympia, le plus grand music-hall d'Europe. Il y engage toutes les célébrités de la chanson de l'époque, telles que Georges Brassens, Gilbert Bécaud, Johnny Hallyday, Dalida, Édith Piaf, Annie Cordy, Yves Montand. Il est également l'un des créateurs de la marque de disques Versailles.

Homme d'affaires avisé, qui exerce une influence considérable[non neutre][réf. nécessaire] dans le monde de la chanson, Bruno Coquatrix est maire de Cabourg (Calvados) de 1971 à sa mort en 1979. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (division 96).

La façade de l'Olympia

Le , une rue à son nom a été inaugurée dans le 9è arrondissement de Paris par Bertrand Delanoë et en présence des membres de sa famille. Elle se situe tout près de l'Olympia[1].

Opérettes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]