Brunch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brunch (album).
Le repas, quoique à composition très variable, est généralement plus substantiel qu'un simple petit déjeuner

Un brunch (pron. /brœnʃ/) est un type de repas qui se prend entre la fin de la matinée et le début de l’après-midi (entre 11 h et 15 h environ) et qui combine des plats et boissons typiques des premier et second repas de la journée, en commençant généralement par le sucré. Le terme brunch est un mot-valise anglais, combinant les mots breakfast (petit-déjeuner) et lunch (déjeuner). Il se présente souvent sous la forme d’un buffet où chacun vient se servir en fonction de ses goûts et de son appétit.

Le brunch trouve son origine aux États-Unis avant d’être introduit en Grande-Bretagne à la fin du XIXe siècle. Il apparaît en France dans les années 1980. En France, de nombreux cafés, hôtels et restaurants proposent des brunchs, notamment le weekend, qui sont très populaires auprès des jeunes citadins.

À New York, le brunch est plutôt un déjeuner pris dans l’après-midi et accompagné traditionnellement de champagne et de cocktails comme le bloody mary et le bellini.

Composition[modifier | modifier le code]

On trouve sur la table du brunch les éléments sucrés du petit déjeuner continental : thé, café, chocolat, jus de fruits pour les boissons, ainsi que viennoiseries, toasts, tartines de pain, beurre, confitures, miel. Sous l’influence anglo-saxonne, on trouve également des crèpes ainsi que des céréales à manger avec du lait, mais surtout des plats salés, l’élément central étant l’œuf, souvent servi brouillé, parfois en omelette ou au plat, et accompagné de fromage ou de bacon. On propose aussi des saucisses, parfois des rôtis, des salades, des volailles (poulet) et poissons froids (maquereau, hareng, rollmops), des tartes salées (quiches), des fromages. En fait, n’importe quel type de plat moyennement élaboré peut trouver sa place sur la table du brunch, notamment des spécialités régionales (comme le jambalaya en Louisiane). Des pains variés sont également disposés.

Les boissons accompagnant ce repas sont généralement le jus d'orange, le café, tout type de soda, et surtout le cocktail Mimosa (moitié jus d'orange, moitié champagne).

Enfin, des desserts sont proposés. Aux États-Unis, on inclut souvent un cheesecake, mais des tartes aux fruits, des cakes et des pâtisseries en tous genres (brownies, éclairs etc.) sont également populaires.

Langue française[modifier | modifier le code]

Le mot brunch étant un anglicisme, l’Académie française s’est prononcée contre l’emploi du mot, recommandant le terme « grand petit déjeuner » ou « petit déjeuner-déjeuner », lesquels ne sont que peu utilisés. Par contre, le terme « déjeuner dinatoire » est usité dans certaines régions, « déjeuner » désignant le premier repas de la journée.

L'Office québécois de la langue française remarque que l'utilisation du terme « brunch » s'est répandue au détriment de l'usage de « déjeuner dinatoire » et constate l'existence du synonyme « déjeuner-buffet »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brunch, Grand dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française, consulté en ligne le 17 avril 2009.

Articles connexes[modifier | modifier le code]