Broummana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Broummana
(ar) برمانا
Administration
Pays Drapeau du Liban Liban
Gouvernorat Mont-Liban
District District du Metn
Géographie
Coordonnées 33° 51′ 57″ N 35° 35′ 46″ E / 33.8659, 35.596 ()33° 51′ 57″ Nord 35° 35′ 46″ Est / 33.8659, 35.596 ()  
Altitude 800 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Liban (administrative)

Voir la carte administrative du Liban
City locator 14.svg
Broummana

Géolocalisation sur la carte : Liban (relief)

Voir la carte topographique du Liban
City locator 14.svg
Broummana

Broummana ou Broumana (arabe : برمانا) est un village du caza du Metn au Liban. Broummana surplombe la capitale libanaise Beyrouth et dispose d'une vue panoramique sur la mer Méditerranée.

Description générale[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Situation démographique[modifier | modifier le code]

50 % maronite et 50 % grecque orthodoxe

Éducation[modifier | modifier le code]

Mission quaker à Broummana, avec écoles et hôpital, vers 1880

La Brummana High School (en)[1] accueille des élèves de divers pays et de toutes religions. C'est une institution sans but lucratif, dépendant du Quaker International Educational Trust (QuIET) basé à Londres[2]. L'école reçoit des enfants de tous âges, jusqu'au secondaire, elle est reconnue par le Ministère libanais de l'éducation et par les université nord-américaines, dont l'Université américaine de Beyrouth et la Lebanese American University.

C'était à l'origine une école quaker fondée en 1874 par le missionnaire Suisse Theophil Waldmeier[3]. Le lieu a alors été renommé Ain Salaam (la fontaine de paix). Une Assemblée de la Société religieuse des Amis (quakers) à Broummana est reconnue en 1875. Waldmeier précise l'objectif : ce ne sera « ni un orphelinat, ni un asile, mais un home dans lequel nous désirons former un bon nombre de garçons pauvres mais talentueux (...) non seulement pour leur propre bien-être temporel et spirituel, mais encore – guidés par Notre Père céleste – pour l'élévation sociale et religieuse de leurs compatriotes »[4].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup d'autres villages du Liban, Broummana a un nom Araméen syriaque qui signifie le plus probablement la maison de Rammana, le Dieu de l'air, de l'orage et du tonnerre. On pense qu'au même emplacement où le village Broummana a été édifié résidé le Dieu Assyrien « Raymond » ou « Ramano » en Syriaque, ce qui a donné le nom de « Beit Roumana » (ou Maison de Roumana), et il est généralement admis que la lettre B au début du nom des villages se rapporte à « Beit » qui signife tant en araméenn qu'en arabe « Maison» en français.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brummana High School - site officiel.
  2. Quaker International Educational Trust.
  3. Le nom officiel des quakers est Société religieuse des Amis (anglais Religious Society of Friends). La Friends' Syrian Mission est créée en 1874 avec l'aide de la quaker anglaise Hannah Stafford Allen. La mission concerne Broummana au Liban, soutenu par les quakers britanniques, et Ramallah en Palestine, soutenu par les quakers nord-américains. Les prédicateurs itinérants Sybil et Eli Jones étaient les personnes véritablement à l'origine de cette mission, selon J. O. Greenwood (vol. 2 p. 222). La "Friends' Syrian Mission" devient membre de "Friends Foreign Mission Association" en 1898, qui deviendra "Friends Service Council" en 1927, puis aujourd'hui "Quaker Peace and Social Witness".
  4. "Annual report of the Friends Syrian Mission", 1874, cité par J. O. Greenwood, vol. 3, p. 98.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]