Brouilleur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un brouilleur en télécommunications est un équipement qui émet un signal destiné à empêcher partiellement ou totalement la communication entre un émetteur et un récepteur. Alors que le cryptage se réfère à un traitement numérique du signal, le brouilleur se réfère à une communication analogique. Le brouillage est réalisé en superposant un signal parasite au signal normal.

Cas d'utilisation[modifier | modifier le code]

Dans le domaine militaire, un brouilleur peut être utilisé pour perturber ou limiter la capacité de communication de l'ennemi[1]. Il peut être aussi utilisé pour rendre inutilisable un GPS en superposant un signal parasite au signal émis par les satellites.

Il existe aussi des brouilleurs de signal GSM pour empêcher la communication des téléphones portables[2], par exemple dans les salles de spectacle ou les cinémas. En France leur usage est interdit, sauf dans les centre pénitentiaires et dans les salles de spectacle[3], (article L33-3 et 39-2 du code des postes et des communications électroniques).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Détecteur et Brouilleur de Téléphones Mobiles: CDMA, GSM, DCS et PCS, Éditions universitaires européennes EUE, 2012 (ISBN 9783841791306)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]