Brooke Shields

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shields et Brooke.

Brooke Shields

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Brooke Shields en 2008.

Nom de naissance Brooke Christa Shields
Naissance 31 mai 1965 (49 ans)
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Productrice
Films notables La Petite (1978)
Le Lagon bleu (1980)
Site internet http://www.brookeshields.com

Brooke Christa Shields est une actrice américaine, née le 31 mai 1965 à New York, État de New York (États-Unis). Elle fut une amie de longue date de Michael Jackson.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est d'ascendance princière[n 1].

En 1966, à l'âge de onze mois, elle est un « bébé Ivory » dans une publicité de ce même savon.

En 1978, à l'âge de douze ans, elle joue, sous la direction de Louis Malle, le rôle d'une enfant prostituée dans La Petite, un film controversé. En 1980, elle devient connue du grand public grâce à son rôle d'une naufragée dans Le Lagon bleu, mais surtout pour son apparition dans des publicités « provocantes » pour les jeans Calvin Klein, photographiée par Richard Avedon[1]. Par la suite, elle n'a jamais cessé de tourner, mettant en contraste ses débuts d'enfant-actrice et des rôles plus mûrs.

En 1996, elle produit et joue dans sa propre série télévisée, Susan ! (en). En 1997, elle épouse le joueur de tennis Andre Agassi de qui elle divorce deux ans plus tard.

En 2001, elle se remarie avec Christopher Thomas Henchy dont elle a deux filles, Rowan Frances née le 15 mai 2003 et Grier Hammond née le 18 avril 2006. Cette naissance la rend dépressive. Elle publie alors le livre Quand il n'y a plus de larmes (en anglais : Down Came the Rain: My Journey Through Postpartum Depression), un livre biographique sur la dépression post-partum.

Brooke Shields était une amie d'enfance de Michael Jackson, raison pour laquelle le 7 juillet 2009, elle lui rendit hommage lors de la cérémonie d'adieu qui se déroula au Staples Center de Los Angeles. Il l'avait demandée en mariage, mais elle refusa[réf. nécessaire].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Comme Productrice[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • En 1978, le groupe Blondie sort l'album Parallel Lines qui contient une chanson parlant d'elle : Pretty Baby (du nom du titre original de La Petite (1978)).
  • Brooke Shields jeune fit la une de Photo Magazine en 1978 avec une photographie de Gary Gross qui a fait scandale.
  • Durant le tournage du Lagon bleu (1980), où elle apparaissait dénudée dans le rôle d'une naufragée, elle dut coller ses cheveux à sa poitrine afin que celle-ci ne soit pas dévoilée.
  • Elle fut la plus jeune mannequin à faire la couverture de Cosmopolitan, à l'âge de quinze ans.
  • Mariée durant deux ans au champion de tennis Andre Agassi, son grand-père Frank Shields était lui-même un joueur de tennis professionnel dans les années 1930, qui joua également dans quelques films.
  • Elle fut longtemps la cible d'un fou qui lui envoyait régulièrement des lettres et qui, fin 1999, la traqua pendant trois mois armé d'un pistolet avant d'être arrêté. Ironiquement, elle avait joué le rôle d'une femme ayant vécu une expérience similaire dans le téléfilm I Can Make You Love Me (1993).
  • Depuis 2007, elle est porte-parole de « La Chaîne de confiance » (« Chain of Confidence ») qui se veut un mouvement initié par la compagnie Tupperware pour le développement, le soutien et l'engagement pour les femmes.
  • En 1984, Michael Jackson l'aurait demandée en mariage à plusieurs reprises. Mais à ces demandes en mariage, Brooke Shields aurait répondu que c'était inutile : « tu m'auras avec toi pour toujours. Je ferai ma vie de mon côté, j'aurai mes enfants, mon mariage. Mais je serai toujours à toi. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sa grand-mère était la princesse Donna Marina Torlonia di Civitella-Cesi, sœur du 5e prince de Civitella-Cesi, Don Alessandro Torlonia, mari de l'infante Beatrix de Bourbon-Battenberg, fille du roi Alphonse XIII d’Espagne et descendante du Comte Cassius à la 39e génération. Par cette branche, Brooke Shields compterait des ancêtres comme Henri IV, Saint Louis et Lucrèce Borgia[réf. nécessaire]. La famille Torlonia est à l'origine une famille auvergnate du département du Puy de Dôme, de la région de Marat ; c'était la famille TOURLONIAS, dont un membre est parti en Italie et un autre en Alsace pour développer les industries textiles et mécaniques.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marnie Fogg (dir.) et al. (trad. Denis-Armand Canal et al., préf. Valerie Steele), Tout sur la mode : Panorama des chefs-d’œuvre et des techniques, Paris, Flammarion, coll. « Histoire de l'art »,‎ octobre 2013 (1re éd. 2013 Thames & Hudson), 576 p. (ISBN 978-2081309074), « Une publicité de jeans avec Brooke Shields - 1980 », p. 426 à 427

Liens externes[modifier | modifier le code]