Bromure d'étain(IV)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Bromure d'étain(IV)
Bromure d'étain(IV)
Identification
Nom IUPAC tétrabromostannane
Synonymes

bromure stannique
perbromure d'étain

No CAS 7789-67-5
No EINECS 232-184-5
No RTECS XP8300000
PubChem 24616
SMILES
InChI
Apparence solide incolore
Propriétés chimiques
Formule brute Br4SnSnBr4
Masse molaire[1] 438,326 ± 0,011 g/mol
Br 72,92 %, Sn 27,08 %,
Propriétés physiques
fusion 31 °C[2]
ébullition 202 °C[2]
Masse volumique 3,34 g·cm-3 à 25 °C[2]
Précautions
Directive 67/548/EEC[2]
Corrosif
C



Transport
-
   3260 8/PG 2   
Écotoxicologie
DL50 18 mg·kg-1 (souris, i.v.)[3]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le bromure d'étain(IV) ou bromure stannique est le composé chimique de formule brute SnBr4. c'est un solide incolore avec un bas point de fusion[4]. Il peut être préparé de ses éléments à température ambiante[5]:

Sn + 2Br2 → SnBr4

En solution dans l'eau, le complexe octaédrique Sn[H2O]64+ est la principale espèce parmi les complexes six fois coordonnés avec de 0 à 6 ligands bromure (par exemple Sn[H2O]64+, SnBr[H2O]53+, cis- et trans- SnBr2[H2O]42+etc.[6]. En solution basique, le complexe Sn(OH)62− est présent[6].

SnBr4 forme des complexes 1:1 et 1:2 avec des ligands, par exemple avec la triméthylphosphine, les complexes SnBr4.P(CH3)3 et SnBr4.2P(CH3)3 sont produits[7].

Le bromure d'étain(IV) cristallise dans le système monoclinique avec les unités moléculaires SnBr4 de géométrie tétraédrique déformée[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c et d Tin(IV) bromide chez Sigma-Aldrich.
  3. Stannic bromide sur ChemIDPlus.
  4. Greenwood, Norman N.; Earnshaw, A., Chemistry of the Elements (2nd ed.), Oxford: Butterworth-Heinemann, 1997. (ISBN 0080379419).
  5. Egon Wiberg, Arnold Frederick Holleman, Inorganic Chemistry, Elsevier, 2001. (ISBN 0123526515)
  6. a et b Taylor M. J., Coddington J. M., Sn NMR and vibrational spectroscopy, Polyhedron, 1992, vol. 11(12), pp. 1531-1544. DOI:10.1016/S0277-5387(00)83148-4.
  7. Frieson D. K., Ozin G. A., Preparation, Infrared and Raman Spectra, and Stereochemistries of Pentacoordinate Trimethylphosphine Complexes, MX4•P(CH3)3 and MX4•P(CD3)3 where M = Ge or Sn and X = Cl or Br, Can. J. Chem., 1973, vol.51(16), pp. 2697–2709. DOI:10.1139/v73-406.
  8. Brand P., Sackmann H., Die Kristallstruktur von SnBr4, Acta Crystallographica, 1963, vol. 16, pp. 446-451. DOI:10.1107/S0365110X63001250