Broken (film, 1992)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Broken.

Broken

Réalisation Peter Christopherson
Scénario Trent Reznor
Acteurs principaux

Trent Reznor
Bob Flanagan

Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1992
Durée 20 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Broken est un court métrage réalisé par Peter Christopherson en 1992. Il ne fut jamais diffusé, du fait de son extrême violence.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un psychopathe torture une personne choisie au hasard, puis la force à regarder des clips de Nine Inch Nails. Ces clips sont constitués de scènes atroces et malsaines.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Broken est tourné comme un film amateur. Il contient des scènes pour le film lui-même et des clips normaux de NIN, qui sont : Pinion, Wish, Help Me I'm In Hell, Happiness In Slavery, Gave Up (qui est une autre version que la vidéo de Closure).

Intro[modifier | modifier le code]

Un condamné à mort va être pendu ; on voit le tournage du film, en style amateur. Un quartier américain tranquille typique ou l'on voit en transparence de la vitre un des symboles de NIИ. Puis l'on voit le pychopathe avec un masque en plastique mettre la cassette du film Pinion. La victime est attachée à la chaise face à la télévision.

Pinion[modifier | modifier le code]

Une salle toute blanche avec des WC. La vidéo plonge dans un des WC, donton descend toutes les canalisations, jusqu'à ce que le conduit arrive à la bouche d'un sarcophage en cuir latex.

Wish[modifier | modifier le code]

Le bourreau passe la vidéo du clip de Wish.

Ce clip (lui n'étant pas censuré) représente le groupe au centre d'une cage, jouant Wish. Le public entoure la cage et tente d'attraper les membres du groupe. Trent Reznor porte une tenue en cuir noir et bas résilles. À la fin, le public réussit à attraper quelques membres du groupe; la cage s'ouvre et est envahie par un public de brutes armées de gourdins et de masses.

Le psychopathe se frotte les mains en regardant le clip.

Help Me I'm In Hell[modifier | modifier le code]

Ce clip montre un homme dans une salle matelassée de cuir clouté, mangeant une nourriture qui s'infeste peu à peu de mouches, qu'il avale comme s'il ne les voyait pas.

Après ceci, le bourreau arrache les dents de sa victime.

Happiness In Slavery[modifier | modifier le code]

Ce clip montre Bob Flanagan (poly-artiste atteint de mucoviscidose connu pour ses performances sado-masochistes) se déshabiller devant un autel et se mettre sur une machine qui l'éventre avec une pince et une scie.

Beaucoup de légendes se sont développées quant au réalisme du clip.

Trent Reznor entre ensuite dans la salle et le clip s'arrête la.

Gave Up[modifier | modifier le code]

Le clip, toujours tourné comme un film amateur, représente le bourreau (sans son masque) et sa victime. La victime est lacérée, tronçonnée, brûlée, et castrée (Le bourreau mange son sexe par la suite), violée, puis finalement éventrée est son cœur arraché.

La police découvre l'atrocité.

Fin[modifier | modifier le code]

On voit le bourreau, la corde au cou, tomber dans un gouffre.

Remarques[modifier | modifier le code]

  • Les scènes où la police est présente (l'introduction, les scènes où la police découvre le crime dans Gave Up et l'épilogue) sont en noir et blanc.
  • La diffusion fut très occasionnelle. D'abord diffusé dans des magasins choisis par Trent, puis la copie pirate du VHS circula en peer-to-peer. Puis dans un DVD promotionnel très rare. En août 2005, une nouvelle version "Broken v2.0" circula via BitTorrent. Des portions du film apparurent sur Collected, DVD de promotion de With Teeth.
  • Le cri de Bob Flanagan lors du clip de Happiness In Slavery est utilisé dans le remix d'Happiness In Slavery dans Fixed.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]