British Sea Power

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Power.

British Sea Power

Description de cette image, également commentée ci-après

Yan (à gauche) et Hamilton (à droite) pendant un concert à Paris en 2008.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock indépendant
Années actives depuis 2000
Labels Rough Trade
Site officiel britishseapower.co.uk
Composition du groupe
Membres Scott Wilkinson (Yan)
Martin Noble (Noble)
Neil Wilkinson (Hamilton)
Matthew Wood (Wood)
Anciens membres Eamon Hamilton (Eamon)

British Sea Power est un groupe britannique de rock indépendant basé à Brighton, en Angleterre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wood à Paris en 2008

Le groupe a été fondé en 2000 par le guitariste Scott Wilkinson (Yan), son frère Neil (Hamilton) à la basse, et le batteur Matthew Wood (Wood). Le trio est originaire de Kendal, dans le comté de Cumbria. Ils recrutent le clavier Martin Noble (Noble), rencontré à l'université de Reading, et s'installent à Brighton. L'année suivante, British Sea Power autoproduit son premier single, Fear Of Drowning, qui sort sur leur label Golden Chariot. Le groupe signe alors un contrat avec le label Rough Trade[1].

Eamon Hamilton (Eamon) rejoint le groupe en 2003. Leur premier album, The Decline of British Sea Power, paraît la même année. Lors des concerts, ils se font remarquer en décorant la scène avec des branches et des oiseaux en plastique, ainsi que pour leurs tenues excentriques[1].

British Sea Power se produit en Europe, aux États-Unis, notamment lors du festival South by Southwest, ainsi qu'au Japon lors du Fuji Rock Festival. À la fin de la tournée, le groupe marque une pause avant de se réunir pendant un mois dans une ancienne grange pour composer les chansons de son second album et réaliser des maquettes. Open Season, enregistré aux studios Rockfield et produit par Graham Sutton de Bark Psychosis, sort en 2005[2]. Le premier single tiré de l'album, It Ended on an Oily Stage, est leur premier morceau à atteindre le Top 20 britannique[1].

Le troisième album de British Sea Power, Do You Like Rock Music?, sort en janvier 2008. Enregistré en République tchèque, il est produit par Howard Bilerman, Efrim Menuck et Graham Sutton. British Sea Power entame sa tournée le 10 janvier à Londres. Le groupe se produira sur scène jusqu'en mars, en Europe continentale, puis aux États-Unis[3],[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • The Decline of British Sea Power, Rough Trade, 2003
  • Open Season, Rough Trade, 2005
  • Do You Like Rock Music ?, Rough Trade, 2008
  • Man of Aran, Rough Trade, 2009
  • Valhalla Dancehall, 2011
  • The Machineries Of Joy , 2013

EP[modifier | modifier le code]

  • Remember Me, Toy's Factory, 2003 (sorti uniquement au Japon)
  • The Spirit of St. Louis, Toy's Factory, 2004 (sorti uniquement au Japon)
  • Krankenhaus ?, Rough Trade, 2007
  • Zeus, Rough Trade, 2010

Singles[modifier | modifier le code]

  • Fear of Drowning, Golden Chariot, 2001
  • Remember Me, Rough Trade, 2001
  • The Lonely, Rough Trade, 2002
  • Childhood Memories, Rough Trade, 2002
  • Carrion/Apologies to Insect Life, Rough Trade, 2003
  • Remember Me, Rough Trade, 2003
  • It Ended on an Oily Stage, Rough Trade, 2005
  • Please Stand Up, Rough Trade, 2005
  • Waving Flags, Rough Trade, 2008
  • No Lucifer, Rough Trade, 2008

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Strangers on the shore », The Daily Telegraph, 25 mai 2005
  2. (en) « Open Optimism: Interview with British Sea Power », Popmatters, 27 juillet 2005
  3. (en) « British Sea Power Tour All Over », Pitchfork Media, 10 janvier 2008
  4. (en) « British Sea Power announce North American tour », New Musical Express, 14 janvier 2008

Lien externe[modifier | modifier le code]