Britannia (navire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

55° 58′ 56″ N 3° 10′ 35.5″ O / 55.98222, -3.176528 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir HMS Britannia.
Le Britannia arborant un grand pavois.

Le Britannia est le dernier yacht royal britannique, en service de 1953 à 1997.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dernier d'une longue lignée de yachts royaux, il fut construit par les chantiers John Brown and Co à Clydebank en Écosse. Il fut baptisé par la reine Élisabeth II le 16 mars 1953. Il mesure 127 mètres de long pour un tonnage de 5 860 tonnes. Armé par la Royal Navy, il a effectué en 44 ans, 968 voyages officiels sur toutes les mers du monde avec la reine ou un membre de la famille royale. Véritable ambassade flottante britannique, il a fait son dernier voyage à Hong Kong lors de la rétrocession de cette colonie à la République populaire de Chine.

Le gouvernement britannique a décidé en 1994 de le désarmer pour raisons budgétaires. Cela fut fait en décembre 1997 dans le port militaire de Portsmouth. Il est depuis transformé en musée dans le port de Leith à Édimbourg et est devenu l'un des lieux les plus visités de Grande-Bretagne.

Un yacht de course portant le même nom avait appartenu à Edouard VII puis à George V de 1893 à 1936.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :