Brit Selby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Selby (homonymie).

Brit Selby (né le 27 mars 1945 à Kingston dans l'Ontario au Canada) est un ancien joueur professionnel de hockey sur glace.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il débute sa carrière avec les Marlboros de Toronto de l'Association de hockey de l'Ontario, aujourd'hui Ontario Hockey League.

En 1964, il est appelé à jouer dans la Ligue nationale de hockey avec les Maple Leafs de Toronto pour pallier la blessure de Ron Ellis. Pour son premier match dans la LNH de sa carrière, il a la tâche de s'occuper et de suivre partout Gordie Howe des Red Wings de Détroit. L'objectif est rempli, Howe ne marque pas un seul but ce soir là et lors de son second match contre les Rangers de New York, Selby inscrit un but au gardien Jacques Plante. Pour son troisième match, contre les Blackhawks de Chicago, il inscrit une nouvelle fois un but, but qui s'avère être le but de la victoire. Malgré ce très beau début, Ellis revenant de blessure, Selby ne jouera plus de la saison dans la LNH[1].

Il fait réellement ses débuts dans la LNH la saison suivante. Lors de cette première saison officielle, il est élu meilleure recrue de la saison et reçoit le trophée Calder[2]. En 1966-67, il ne joue que quelques matchs avec les Maple Leafs avant d'être envoyé en ligue mineure. Il rejoint alors les Canucks de Vancouver de la Western Hockey League mais pour son quinzième match de la saison avec les Canucks, il se casse une jambe et ne joue plus de la saison.

En 1967, la Ligue nationale de hockey décide de doubler le nombre de franchises et ainsi, Selby est réclamé par les Flyers de Philadelphie lors du repêchage d'expansion qui va suivre. Avec 30 points au cours de la saison 1967-68, il connaît son meilleur total personnel. Au cours de la saison suivante, il retourne jouer pour les Maple Leafs prétendant à la Coupe Stanley. Éliminés par les Bruins de Boston, il joue encore au sein de l'équipe pour une saison avant de rejoindre les Blues de Saint-Louis.

En 1972, il décide de rejoindre la nouvelle ligue concurrente de la LNH. Il signe alors pour l'Association mondiale de hockey et les Nordiques de Québec puis pour les Whalers de la Nouvelle-Angleterre quelques matchs après. Il joue ses deux dernières saisons dans la ville de ses débuts aves les Toros de Toronto.

Il met fin à sa carrière en 1975 et réside par la suite dans la ville de Toronto en tant qu'entraîneur de hockey pour des équipes étudiantes de hockey.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ B A Pts PUN PJ B A Pts PUN[3]
1960-61 Marlboros de Toronto AHO 2 0 0 0 0          
1961-62 Marlboros de Toronto AHO 3 1 1 2 0          
1963-64 Marlboros de Toronto AHO 48 24 28 52 0          
1964-65 Marlboros de Toronto AHO 52 45 43 88 0          
1964-65 Maple Leafs de Toronto LNH 3 2 0 2 2          
1965-66 Maple Leafs de Toronto LNH 61 14 13 27 26 4 0 0 0 0
1966-67 Canucks de Vancouver WHL 15 5 1 6 12          
1966-67 Maple Leafs de Toronto LNH 6 1 1 2 0          
1967-68 Flyers de Philadelphie LNH 56 15 15 30 24 7 1 1 2 4
1968-69 Flyers de Philadelphie LNH 63 10 13 23 23          
Maple Leafs de Toronto LNH 14 2 2 4 19 4 0 0 0 4
1969-70 Maple Leafs de Toronto LNH 74 10 13 23 40          
1970-71 Maple Leafs de Toronto LNH 11 0 1 1 6          
Blues de Saint-Louis LNH 53 1 4 5 23 1 0 0 0 0
1971-72 Blues de Kansas-City LCH 63 11 24 35 82          
1971-72 Blues de Saint-Louis LNH 6 0 0 0 8          
1972-73 Nordiques de Québec AMH 7 0 1 1 4          
Whalers de la Nouvelle-Angleterre AMH 65 13 29 42 48 13 3 4 7 13
1973-74 Toros de Toronto AMH 64 9 17 26 21 10 1 3 4 2
1974-75 Toros de Toronto AMH 17 1 4 5 0          
Totaux AMH 153 23 51 74 73 23 4 7 11 15
Totaux LNH 347 55 62 117 171 16 1 1 2 8

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net.
  2. (en) Liste des récipiendaires du trophée Calder sur http://www.nhl.com/.
  3. (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com.