Brise-Glace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le navire, voir Brise-glace.

Brise-Glace est un groupe de rock expérimental formé en 1993 à Chicago et constitué de Jim O'Rourke, Darin Gray (Dazzling Killmen), Thymme Jones (Cheer-Accident) et Dylan Posa.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1994, le groupe publie chez Skin Graft Records l'album When In Vanitas…, enregistré par Steve Albini et composé de 5 chansons pour une durée totale d'environ 50 minutes[1],[2]. Le guitariste Henry Kaiser, le clarinettiste basse Gene Coleman et le claviériste David Grubbs ont également participé à son enregistrement. Après le mixage des pistes de l'album, O'Rourke prit une lame de rasoir et découpa en plusieurs fragements les bandes de chaque chanson[3]. L'un des morceaux de l'album fut utilisé lors d'un Saturday Night Live consacré à Neil Armstrong en 2000[4].

En 1995, la formation se joignit KK. Null et à Yasuko Onuki, la chanteuse de Melt-Banana, pour enregistrer un nouvel album sous le nom de Yona-Kit, toujours produit par Albini et sorti en juillet chez Skin Graft[3].

Le groupe a réalisé d'autres enregistrements et effectué des tournées de manière sporadique dans différentes configurations, O'Rourke et Gray restant ses deux membres permanents[3].

Il est actuellement en sommeil, en raison de l'implication de O'Rourke dans plusieurs autres projets, notamment en tant que producteur, tandis que Gray se consacre à You Fantastic![3].

Style[modifier | modifier le code]

Sous l'influence de O'Rourke et de Gray, le groupe mèle des éléments d'avant-garde, de post-rock et de post-hardcore[3]. Une autre caractéristique de la musique de Brise-Glace est son minimalisme. Ainsi, lors de sa première tournée le groupe fut remarqué pour l'un de ces morceaux dans lequel un même riff se répétait pendant près de trente minutes, à tel point que le groupe Mount Shasta qui les accompagnait choisit de couper leur son[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • When In Vanitas… (1994, Skin Graft)
  • Yona-Kit [enregistré sous le nom de Yona-Kit] (1995, Skin Graft)

Singles[modifier | modifier le code]

  • In Sisters All And Felony (1994, Skin Graft)

Apparitions sur des compilations[modifier | modifier le code]

  • Sides 1-4 (hommage à AC/DC, 1995, Skin Graft/Gasoline Boost)[3]
  • Likeness (Camp Skin Graft: Now Wave (!), 1997)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]