Briscola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Briscola
jeu de société
4CardPlayers.svg
Ce jeu appartient au domaine public
Date de 1re édition vers 1800
Format jeu de cartes
Joueur(s) 2 à 5
Âge à partir de 7 ans
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Non

La briscola est un jeu de cartes traditionnel italien joué avec un jeu de cartes italiennes. C'est un des jeux de cartes les plus connus en Italie au même titre que la scopa.

Nombre de joueurs[modifier | modifier le code]

On y joue à 2 joueurs, ou à 2 équipes de 2 joueurs, mais on peut aussi y jouer à 3, 4 ou 5 joueurs indépendants.

Les cartes[modifier | modifier le code]

Pour y jouer, les Italiens utilisent le jeu de cartes italiennes traditionnel.

On y trouve des cartes numérotées de 1 à 7, et trois autres cartes : la Dame ou Valet, le Cavalier et le Roi.

On peut utiliser un jeu traditionnel de 52 cartes dont on retire les 8, 9 et 10.

Valeur des cartes à la briscola[modifier | modifier le code]

Dans chaque signe, épée, bâton, or et coupe. Dans chaque manche la carte la plus haute l'emporte ( l'atout prend toutes les autres cartes sauf si quelqu'un met un atout plus haut que lui).

L'ordre des cartes allant de la plus forte à la plus faible :

As ; 3 ; Roi ; Cavalier ; Dame ; 7 ; 6 ; 5 ; 4 ; 2

Le jeu[modifier | modifier le code]

Après désignation du donneur, 3 cartes par joueur sont distribuées une à une dans le sens anti-horaire. On retourne ensuite une carte sur la table, celle-ci étant appelée briscola et déterminant la couleur de l'atout pour la manche. Les autres cartes sont déposées en tas à côté de la briscola faces retournées et serviront de pioche après chaque carte jouée.

Le joueur à droite du donneur commence, chaque joueur jouant à son tour dans le sens anti-horaire.

Les règles de jeu sont les suivantes :

  • chaque joueur dépose une carte de son choix (il n'est pas obligatoire de suivre ou de couper)
  • Il est interdit de parler ou de se faire des signes pendant le premier tour

Pour remporter un tour, il faut :

  • fournir une carte de même couleur et de plus grande valeur que la première déposée (si toutes les cartes du pli sont de même couleur)
  • couper avec un atout (si aucune des autres cartes présentes dans le pli n'est de l'atout)
  • fournir l'atout le plus grand dans le tour concerné

Après chaque tour, chaque joueur (en sens anti-horaire, commençant par celui qui a remporté le tour) reprend une carte dans la pioche. Chaque joueur doit toujours avoir 3 cartes dans son jeu avant de jouer.

La carte retournée briscola sera au dernier joueur à piocher à la fin de la partie (ce qui constitue un élément tactique important car il devra jouer cet atout - connu de tous - dans le dernier tour)

Points de jeu[modifier | modifier le code]

À la fin d'une manche, on compte les points (120 à répartir par manche) selon l'ordre suivant :

  • As : 11 points;
  • 3 : 10 points;
  • Roi : 4 points ;
  • Cavalier : 3 points ;
  • Dame : 2 points ;
  • autre : 0 points.

Le(s) joueur(s) totalisant plus de 60 points gagne la manche et a 1 point.

Gagnant du jeu[modifier | modifier le code]

Les joueurs fixent arbitrairement avant la partie un nombre de manches à remporter pour gagner la partie. (habituellement 2 manches gagnantes)

Variante : briscola appelée[modifier | modifier le code]

Les règles de base sont les mêmes, on y joue à 5 joueurs.

On distribue toutes les cartes (chaque joueur a donc 8 cartes).

  • Chaque joueur, à tour de rôle, annonce le nombre de points qu'il pense arriver à remporter dans la manche.
  • Le joueur qui a donné l'annonce la plus forte défie les autres.
  • Il "appelle" une carte (par exemple, le 3 de Coupe)
  • La personne qui a cette carte tiendra avec lui pendant la manche mais ne le révèle qu'à la fin (on le comprend néanmoins quand cette carte est jouée lors du jeu)
  • La couleur de la carte appelée détermine l'atout

Si les 2 joueurs remportent leur contrat, ils gagnent la manche, sinon ce sont les 3 autres joueurs qui la remportent.

Cette variante n'est pas sans rappeler la variante du tarot français à cinq joueurs dite appel au roi ou de certaines phases du whist ou du bridge.

Variante : briscola famiglia Prini[modifier | modifier le code]

Il est obligatoire de fournir la couleur demandée si on en possède. Il n'est pas obligatoire de couper. Il est interdit de parler ou de se faire des signes. On peut aussi distribuer toutes les cartes, ce qui se rapprochera du jeu de jass.

Autres variantes[modifier | modifier le code]

Le jeu étant très populaire en Italie, il existe de nombreuses variantes de cette briscola appelée (par exemple, avec un mort comme au bridge).