Briquette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une briquette de charbon brun
Briquette de charbon
Briquettes "œuf"

Une briquette est un conditionnement d'un matériau de combustion comme élément manipulable, commercialisé avec d'autres de même poids et forme, obtenus par moulage sous pression d'une ressource naturelle préalablement broyée. Si la forme est très petite (2 cm de diamètre), on parle en français de pellets.

Le mot briquette dérive à la fois de "brique" (brick en anglais) et du mot anglais "break" (casser, matériau résiduel de la cassure).

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'à la fin du XXe siècle, on utilise surtout le charbon brun comme matériau de combustion. C'est à partir de ce matériau qu'on produit aussi les premières briquettes. Elles ont alors la forme de briques de construction et sont produites sans matériau de liaison, simplement comprimées à haute pression.

Charbon noir : la poussière de charbon est séchée puis re-broyée plus finement à 100 °C. Elle est pressée à chaud, puis refroidie.

Charbon brun : le charbon brun est moulu encore humide. Il est séché et pressé ensuite.

Autres briquettes[modifier | modifier le code]

Briquettes de paille.

Le même procédé est appliqué à d'autres matériaux, par exemple au bois ou à la paille

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Presse à briquettes Couffinhal, vers 1900.
  • Karl Exter, inventeur de la presse à briquettes

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :