Brique de terre compressée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les briques de terre comprimée, souvent dénommées BTC, sont de la terre tamisée (0,5 à 0,8 mm au tamis) très légèrement humide qui est fortement comprimée à l'aide d’une presse. Une fois pressées, elles sont stockées et mises à sécher en phase humide, sous bâche, durant une à trois semaines. Passé ce délai, elles pourront être mises en œuvre.

Production[modifier | modifier le code]

Les blocs de terre comprimée sont produits par la compression de terre crue dans une presse mécanique. La terre est compressée entre deux plateaux qui se rapprochent lentement. Cette compression permet de soustraire l'air dans le bloc afin de l'imperméabiliser et d'augmenter sa résistance.

Il est loisible d'ajouter à la terre des additifs (de l'ordre de 10 % en volume) tels que du ciment ou de la chaux afin de la stabiliser, principalement en vue de son transport. En règle générale, on utilise l'argile du sol qui se trouve à environ 50 cm au-dessous de sa surface, suivant les endroits.

Le bilan énergétique ou bilan carbone de cette brique est particulièrement favorable lorsqu'elle est fabriquée sur le lieu même de la construction. Des dimensions appropriées (brique de 30 × 14,5 × 7 cm) permettent de monter des murs conventionnels sur deux étages.

Des presses alliant moteur et hydraulique permettent de proposer des briques tout à fait concurrentielles avec le parpaing ou la brique cuite. La presse à brique CINVA RAM a été mise au point en Colombie en 1956 par l’ingénieur Raül Ramirez.

Usage[modifier | modifier le code]

La construction doit recevoir une bonne isolation du ravinement de la pluie par un enduit adéquat (chaux-sable-plâtre), par de bons passés de toitures et en évitant de mettre au sol un matériau favorisant le rejaillissement de la pluie sur les façades.

Ces briques sont dotées des caractéristiques suivantes :

  • Correctif d'Isolant thermique
  • Une grande inertie dans l'échange de chaleur
  • D'un très bon régulateur hygrométrique.
  • C'est un matériau dit MCP (Matériaux à Changement de Phases)
  • Les briques sont par leur composition bactéricides
  • Un excellent isolant phonique
  • Une densité allant de 1,7 à 2 tonnes/m3
  • Matériaux sain et écologique
  • Favorisant le développement durable et la cohésion sociale

Les Briques BTC peuvent être utilisées comme murs porteurs, murs trombes, cloisons, cloisons d'agencement, voûtes, voutains, arc, coupoles, fours à pain, poêles de masse ou poêles à inertie (liste non exhaustive).

Les briques de terre crue compressées étaient jadis utilisées en structure extérieure et enduites des deux côtés (extérieur en chaux/sable et intérieur en terre ou plâtré). Pour une pertinence de construction, il faut aujourd'hui favoriser son intégration dans le bâti, mais à l'intérieur et utiliser une ITE (Isolation Thermique Extérieure) afin d'obtenir les meilleurs résultat thermiques. Cependant, il est nécessaire de prendre des matériaux isolants naturels favorisant la migration des vapeurs d'eau. Le cas échéant, on peut générer des désordres dans les matériaux et cela deviendrait contreproductif sur le bilan général de la construction.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • CRATerre-EAG et Vincent Rigassi, Blocs de terre comprimée. Volume I : Manuel de production, Friedrich Vieweg & Sohn,‎ 1995 (ISBN 3-528-02081-4, lire en ligne)
  • CRATerre-EAG, Hubert Guillaud, Thierry Joffroy et Pascal Odul, Blocs de terre comprimée. Volume II : Manuel de conception et de construction, Friedrich Vieweg & Sohn,‎ 1995 (ISBN 3-528-02082-2, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]