Brigitte McMahon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MacMahon.
Brigitte McMahon Triathlon pictogram.svg
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport triathlon
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance 25 mars 1967 (47 ans)
Lieu de naissance Zoug

Brigitte McMahon (née le 25 mars 1967 à Zoug) est une triathlète suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fut médaillée d'or aux Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney en triathlon et décroch le titre en un temps de h 40 min 52 s. Elle fut élue à cette occasion « Sportive suisse de l'année ». Aux Jeux olympiques d'été de 2004, elle termine à le 10e place en triathlon.

En juin 2005, elle est contrôlée positive à l'EPO. Le 1er juillet 2005, elle avoue en avoir pris dans un « but thérapeutique ». L'équipe nationale l'exclut avec effet immédiat assorti d'une menace d'exclusion pendant deux ans. Elle mit un terme à sa carrière le 3 juillet. Elle assura que sa prise de produits dopants n'était que récente et qu'elle n'avait nullement eut recours à des moyens illicites lors de sa victoire à Sydney[réf. nécessaire].

En 2013, elle termine 1er de sa catégorie (45-49 ans) à Londres lors de la grande finale des World séries [1], elle réalise la même performance aux championnats d'Europe en 2014[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2000[3].

Année Compétition Position Temps
2000 Jeux olympiques - Sydney Gold medal icon.svg h 0 min 39 s
Coupe du monde - l'étape de Lausanne Silver medal icon.svg h 5 min 58 s
Coupe du monde - l'étape de Sydney Silver medal icon.svg h 2 min 39 s

Références[modifier | modifier le code]

  1. « ITU World grande finale », sur www.triathlon.org.
  2. « European Championships 45-49 Female », sur www.triathlon.org.
  3. « Palmarès ITU : Brigitte McMahon », sur www.triathlon.org (consulté le 24 octobre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]