Brigitte Kronauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Brigitte Kronauer

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Brigitte Kronauer en 2005

Activités écrivain, auteur
Naissance 29 décembre 1940
Essen
Genres roman, narration, essai
Distinctions Prix Georg-Büchner, Prix Heinrich Böll

Brigitte Kronauer est une écrivaine née le 29 décembre 1940 à Essen en Allemagne[1]. Elle vit à Hambourg[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

2011 : Jean-Paul-Preises

Elle a obtenu plusieurs prix[Note 1] :

  • 1985 (de) Fontane-Preis der Stadt Berlin[3].
  • 1987 (de) Preis der SWR-Bestenliste
  • 1989 Prix Heinrich Böll ((de) Heinrich-Böll-Preis)[4].
  • 1989 (de) Ida-Dehmel-Literaturpreis
  • 1994 (de) Berliner Literaturpreis
  • 1998 (de) Hubert-Fichte-Preis[3].
  • 1998 (de) Joseph-Breitbach-Preis[5],[3].
  • 2003 (de) Mörike-Preis[6].
  • 2001 (de) Preis des ZDF/3-Sat und der Stadt Mainz (zurückgegeben)
  • 2001 (de) Literaturpreis Ruhr
  • 2003 (de) Grimmelshausen-Preis (für Teufelsbrück)
  • 2004 (de) Mörike-Preis der Stadt Fellbach
  • 2004 (de) Vilenica-Preis
  • 2005 Prix Georg-Büchner ((de) Georg-Büchner-Preis) [7].
  • 2005 (de) Literaturpreis der Stadt Bremen (für Verlangen nach Musik und Gebirge)
  • 2005 (de) Georg-Büchner-Preis
  • 2011 (de) Jean-Paul-Preis
  • 2013 (de) Samuel-Bogumil-Linde-Preis, (gemeinsam mit Eustachy Rylski)

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Ses oeuvres ne sont pas traduites en français.

Romans[modifier | modifier le code]

Récits[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Une partie de ces prix est commune avec la liste du site Joseph-Breitbach-Preis [1]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Die Diva mit den tollkühnen Tricks », sur tagesspiegel.de (consulté le 17 mai 2014).
  2. (de) « Brigitte Kronauer: Primadonna? Kein bisschen », sur abendblatt.de,‎ 28 décembre 2010 (consulté le 18 mai 2014).
  3. a, b, c et d (de) « BRIGITTE KRONAUER: Gewäsch und Gewimmel », sur swr.de/swr2,‎ 25 novembre 2013 (consulté le 17 mai 2014)
  4. a, b et c (de) « Heinrich-Böll-Preis », sur literaturpreisgewinner.de (consulté le 17 mai 2014).
  5. (de) « Joseph-Breitbach-Preis 1998: Brigitte Kronauer », sur joseph-breitbach-preis.de (consulté le 17 mai 2014).
  6. (de) « Mörike-Preis », sur fellbach.de (consulté le 17 mai 2014).
  7. (de) « Urkundentext Brigitte Kronauer », sur deutscheakademie.de (consulté le 18 mai 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]