Brigitte Deydier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deydier.
Brigitte Deydier Judo pictogram.svg
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport Judo
Période active 1979-1988
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance 12 novembre 1958 (55 ans)
Lieu de naissance Meknès
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 1 0
Championnats du monde 3 1 0
Championnats d'Europe 4 1 1

Brigitte Deydier, née le 12 novembre 1958 à Meknès au Maroc, est une ancienne judokate française, championne du monde en 1982, 1984 et 1986. Elle occupe actuellement le poste de directrice Ryder Cup à la Fédération française de golf[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Brigitte Deydier est d'abord entraînée à Montauban par Jean-Claude Cabanne.

Combattant dans la catégorie des -66 kg, elle est la première véritable vedette féminine du judo français, devenant trois fois championne du monde en 1982, 1984, 1986. Elle gagne également une médaille d'argent au Jeux olympiques d'été de 1988 de Séoul où le judo féminin est sport de démonstration.

Brigitte Deydier est diplômée de l’École Supérieure de Commerce de Toulouse. De 1994 à 1999, elle est directrice de la communication de la Fédération française de judo. Après l’Aérospatiale, la BNP, Citroën, SEAT, elle est ensuite responsable de la communication à La Poste. Après avoir été vice-présidente de la FFJDA, elle est nommée Directrice technique nationale du judo français en mai 2005 en remplacement de Fabien Canu, après le fiasco des Jeux Olympiques de 2004, où seule Frédérique Jossinet avait emporté une médaille (d'argent). Elle quitte ses fonctions le 30 juin 2009 après avoir été poussée vers la sortie par le président Jean-Luc Rougé[2].

Brigitte Deydier est ceinture noire 7e dan depuis le 27 novembre 2003 et a reçu en 2009 la Grand Croix du Mérite des Ceintures Noires.

En 2004, elle a présidé le groupe de tra­vail natio­nal « Femmes et Sports »[3], qui a remis un rapport éponyme aux minis­tres, le 21 avril 2004[4].

Elle est aujourd'hui Directrice Générale de la Ryder Cup 2018

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. http://www.canal-insep.fr/managerdanslasingulairte/lrexperience-du-management-drune-federation/2292
  2. http://www.leparisien.fr/sports/autres/la-dtn-brigitte-deydier-quittera-ses-fonctions-le-30-juin-03-04-2009-465744.php
  3. http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/femmesetsport_161003.pdf
  4. http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/044000168/0000.pdf
  5. Décret du 13 juillet 2004 portant promotion et nomination