Brian McCann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Brian McCann (baseball))
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Brian McCann Baseball pictogram.svg
Brian McCann on August 3, 2009.jpg
Agent libre
Receveur
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
10 juin 2005
Statistiques de joueur (2005-2013)
Moyenne au bâton ,277
Circuits 176
Points produits 661
Équipes

Brian Michael McCann (né le 20 février 1984 à Athens, Géorgie, États-Unis) est un receveur de la Ligue majeure de baseball. Il est présentement agent libre après 9 saisons chez les Braves d'Atlanta.

Sélectionné 7 fois pour le match des étoiles (2006-2011, 2013), Brian McCann remporte 5 fois le Bâton d'argent du meilleur receveur offensif de la Ligue nationale (2006, 2008, 2009, 2010 et 2011).

Biographie[modifier | modifier le code]

Braves d'Atlanta[modifier | modifier le code]

Brian McCann est sélectionné par les Braves d'Atlanta au deuxième tour de la draft MLB le 4 juin 2002 (64e choix global)[1]. Il progresse régulièrement parmi les équipes de ligues mineures des Braves et fait ses débuts en Ligue majeure le 10 juin 2005. Pour son deuxième match, il frappe son premier circuit. Il est le receveur attitré de John Smoltz pour une grande partie de la saison et devient le premier joueur des Braves à frapper un circuit pour sa première présence au bâton en séries éliminatoires le 6 octobre lors de la deuxième manche d'une victoire face aux Astros de Houston et leur lanceur Roger Clemens en Série de division de la Ligue nationale.

Après la saison 2005, les Braves se séparent de Johnny Estrada, le receveur titulaire, laissant la place libre à McCann derrière le marbre. En 2006, il termine la saison avec le Bâton d'argent pour un receveur en Ligue nationale grâce à une moyenne au bâton de 0,333, 24 circuits et 94 points produits[2].

En 2008, il est sélectionné pour la troisième fois consécutive pour le match des étoiles dans l'équipe de la Ligue nationale comme receveur remplaçant. En 2009, il participe à cette classique pour une 4e fois. Il est nommé joueur par excellence du match des étoiles 2010 grâce à un double avec les buts remplis qui fait marquer trois points en 7e manche et permet à la Ligue nationale, avec un gain de 3-1, de remporter une partie d'étoiles pour la première fois depuis 1996. En 2011, McCann honore sa cinquième sélection de suite et est d'ailleurs voté par les partisans sur l'équipe d'étoiles partantes de la Ligue nationale[3].

Il remporte le Bâton d'argent comme meilleur receveur offensif de la Ligue nationale en 2006, 2008, 2009, 2010 et 2011[4],[5].

La production offensive de McCann montre une remarquable constance : il frappe de 18 à 24 circuits et produit de 87 à 94 points chaque saison de 2006 à 2009. Son nombre de points produits chute à 77 en 2010 mais il réussit 21 circuits. En 2011, il égale son record personnel de 24 longues balles établi en 2006 malgré seulement 128 matchs disputés, une blessure au muscle oblique le tenant à l'écart du jeu en juillet août[6],[7]. Il produit 71 points en 2011.

Il connaît sa première mauvaise saison en 2012 lorsque sa moyenne au bâton chute à ,230. Sa moyenne de présence sur les buts (,300) et sa moyenne de puissance (,399) sont aussi en net déclin. Il frappe tout de même 20 circuits pour une 5e année de suite et récolte 67 points produits en 121 parties jouées.

En 2013, à sa dernière année de contrat avec les Braves, McCann connaît une 6e saison consécutive avec au moins 20 circuits. Il produit 57 points en 102 parties jouées et rehausse ses moyennes au bâton (,256), de présence sur les buts (,336) et de puissance (,461). Il honore une 7e sélection au match d'étoiles. Il n'obtient aucun coup sûr en 13 présences au bâton dans les séries éliminatoires.

Yankees de New York[modifier | modifier le code]

Devenu agent libre après 9 saisons à Atlanta, McCann accepte un contrat de 5 ans des Yankees de New York en décembre 2013[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[9]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2005 Atlanta 59 180 20 50 7 0 5 23 1 .278
2006 Atlanta 130 432 61 147 34 0 24 93 2 .333
2007 Atlanta 139 504 51 136 38 0 18 92 0 .270
2008 Atlanta 145 509 68 153 42 1 23 87 5 .301
2009 Atlanta 138 488 63 137 35 1 21 94 4 .281
2010 Atlanta 143 479 63 129 25 0 21 77 5 .269
Totaux 754 2602 326 752 181 2 112 466 17 .289
Statistiques de frappeur en séries éliminatoires[9]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2005 Atlanta 3 16 2 3 0 0 2 5 0 .188
2010 Atlanta 4 14 2 6 1 0 1 3 0 .429
Totaux 7 30 4 9 1 0 3 8 0 .300

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 2nd Round of the 2002 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) Mark Bowman, « Notes: Three wise men aid McCann », sur MLB.com,‎ 15 novembre 2008
  3. (en) Rosters unveiled for 82nd All-Star Game, Alden Gonzalez / MLB.com, 3 juillet 2011.
  4. (en) Silver Sluggers a mix of old and new, Tom Singer / MLB.com, 12 novembre 2009.
  5. (en) Silver Slugger winners not your usual suspects, Sunil Joshi / MLB.com, 11 novembre 2010.
  6. (en) Brian McCann to go on DL after injuring oblique, Matthew Pouliot, NBC Sports, 26 juillet 2011.
  7. (en) Brian McCann 2011 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  8. (en) 'Blown away' by Yanks, McCann arrives in Bronx, Bryan Hoch / MLB.com, 5 décembre 2013.
  9. a et b (en) Statistiques de Brian McCann en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :