Breviceps mossambicus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Breviceps mossambicus est une espèce d'amphibiens de la famille des Brevicipitidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Aire de répartition de l'espèce Breviceps mossambicus selon l'UICN (consulté le 3 mars 2013).

Cette espèce se rencontre jusqu'à 1 800 m d'altitude[1],[2] :

Sa présence est incertaine au Lesotho, au Botswana et en Angola.

Description[modifier | modifier le code]

Breviceps mossambicus[3] mesure en moyenne 34 mm pour les mâles et 46 mm pour les femelles. Cette espèce a la face dorsale brune, gris très foncé, brun rougeâtre ou rose pâle. Elle présente une grande tache irrégulière de chaque côté de la ligne vertébrale au niveau des membres antérieurs ainsi que d'autres taches indistinctes de couleur jaune pâle, blanchâtre, rose ou rouge vermillon selon la teinte prédominante du dos. Parfois, et ce essentiellement chez les mâles, on observe d'épaisses vermiculations au niveau de sa tête.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce lui a été donné en référence au lieu de sa découverte, l'île de Mozambique[4].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Peters, 1854 : Diagnosen neuer Batrachier, welche zusammen mit der früher (24. Juli und 17. August) gegebenen Übersicht der Schlangen und Eidechsen mitgetheilt werden. Bericht über die zur Bekanntmachung geeigneten Verhandlungen der Königlich preussischen Akademie der Wissenschaften zu Berlin, vol. 1854, p. 614-628 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. AmphibiaWeb, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Power, 1926 : A monographic revision of the genus Breviceps, with distribution records and descriptions of new species. Annals of the South African Museum, vol. 20, p. 461-462 (texte intégral).
  4. Peters, 1854 : Diagnosen neuer Batrachier, welche zusammen mit der früher (24. Juli und 17. August) gegebenen Übersicht der Schlangen und Eidechsen mitgetheilt werden. Bericht über die zur Bekanntmachung geeigneten Verhandlungen der Königlich preussischen Akademie der Wissenschaften zu Berlin, vol. 1854, p. 628.