Bretten (Bade-Wurtemberg)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bretten.
Bretten
Blason de Bretten
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Karlsruhe
Arrondissement
(Landkreis)
Karlsruhe
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
10
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Paul Metzger
Code postal 75001-75015
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 2 15 007
Indicatif téléphonique +49-7252 et +49-7258
Immatriculation KA
Démographie
Population 27 938 hab. (mai 2006)
Densité 393 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 02′ 11″ N 8° 42′ 22″ E / 49.0364, 8.7061 ()49° 02′ 11″ Nord 8° 42′ 22″ Est / 49.0364, 8.7061 ()  
Altitude 188 m
Superficie 7 112 ha = 71,12 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Bretten

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Bretten
Liens
Site web www.bretten.de

Bretten est une ville d'Allemagne, située au nord-est de Karlsruhe dans le Bade-Wurtemberg. Elle est après Bruchsal et Ettlingen la troisième plus grosse ville du district de Karlsruhe.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 767 : L'endroit est mentionné pour la première fois dans le Codex de Lorsch sous le nom de Villa Breteheim ;
  • 1109 : Bretten est le siège des comtes de Kraichgau von Lauffen et en 1120 devient un marché ;
  • 1209 : L'établissement passe aux mains des comtes von Eberstein.
  • 1254 : La ville est décrite pour la première fois comme telle ;
  • 1329 : Bretten rentre dans le domaine impérial sous l'autorité des comtes palatins du Rhin et d'un bailli, notamment Weiprecht I. von Helmstatt ;
  • 1492 : Le comte palatin Philipp autorise quatre marchés annuels à Bretten ;
  • 1497 : Naissance de Philipp Melanchthon dans la maison de son grand-père Johann Reuter sur la place du marché.
  • 1504 : Bretten résiste au siège mené par Ulrich von Württemberg avec une armée de 30 000 hommes.
  • 1689 : Bretten est détruite lors de la guerre de succession du Palatinat ;
  • 1803 : En raison du recès de la Diète d'Empire, Bretten est rattachée à la région de Bade et devient le siège d'une zone administrative qui sera élargie en 1813 pour remplacer la communauté de Gochsheim.
  • 1821 : Construction de la synagogue ;
  • 1853 : Première liaison ferroviaire avec la ligne Stuttgart - Heidelberg ;
  • 1879 : Après la construction du réseau ("Kraichgaubahn") qui dessert l'agglomération de Karlsruhe - Heilbronn Bretten devient un nœud ferroviaire.
  • 1936 : Dissolution de la communauté de Bretten. La ville et ses environs sont rattachés au district (Landkreis) de Karlsruhe, Neibsheim à celui de Bruchsal.
  • 1938 : Destruction de la synagogue pendant les pogroms du Troisième Reich ;
  • 1971 - 1975 : Formation d'une communauté de neuf communes voisines. Le chiffre de la population dépasse alors la barre des 20 000, ce qui permet à la municipalité de briguer le statut de Große Kreisstadt, entériné par une décision du gouvernement du land de Bade-Wurtemberg, le premier janvier 1975.
  • 1990 : Bretten accueille les festivités qui célèbrent l'anniversaire de la création du Bade-Wurtemberg.
  • 1992 : Inauguration de la ligne Karlsruhe - Bretten.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

Maison de Mélanchton (1897)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :